Jean-Pierre Pernaut anéanti : sa vie est menacée, son cri de désespoir…

La vie tranquille de Jean-Pierre Pernaut est menacée. Le journaliste réussira-t-il à remporter cette bataille?

Jean-Pierre Pernaut anéanti sa vie est menacée, son cri de désespoir...
© 100miam
publicité

Jean-Pierre Pernaut fait partie des journalistes emblématiques de TF1. En effet, il a été à la tête du JT de 13 h pendant 28 ans. Ce n’est que l’année dernière qu’il a remis le flambeau à Marie-Sophie Lacarrau. Ainsi, il est en quelque sorte en retraite, mais cette nouvelle vie est sur le point d’être bouleversée. Le célèbre journaliste vient de faire des confidences sur ce sujet.

publicité

Jean-Pierre Pernaut a quitté le JT du 13 h de TF1

Jean-Pierre Pernaut a fait ses adieux sur le plateau du JT de 13 h de TF1 le 18 décembre 2020. Bien évidemment, 59 % des téléspectateurs étaient présents ce jour où l’émotion était au rendez-vous. En effet, le journaliste était à ce poste depuis 1978. D’ailleurs, c’est Marie-Sophie Lacarrau qui a repris les règnes du journal. Malgré quelques réticences, la journaliste a su conquérir le cœur des Français.

Par la suite, Jean-Pierre Pernaut s’est mis à faire son propre programme le JPP TV. Ce dernier est une émission qui met en valeur des informations locales et régionales. À première vue, les heures de travail du mari de Nathalie Marquay semblent vraiment réduites. De cette manière, il peut passer plus de temps avec les siens. Malheureusement, il s’avérait que son petit havre de paix va être bouleversé.

publicité

Sa retraite est menacée

Jean-Pierre Pernaut vit à Louveciennes, dans les Yvelines, une commune pas très loin de Versailles. En effet, il possède une maison avec 6000 mètres carrés de terrain, soit 0,6 hectare. Un petit coin de paradis si calme et si près de Paris pour assurer ses émissions sur LCI et sur le web. Malheureusement, aujourd’hui, il se pourrait que son petit coin calme aille subir quelques changements.

publicité

Vraisemblablement, des promoteurs immobiliers présagent d’implanté 89 habitations, dont 64 logements sociaux. Un projet que le journaliste est loin d’approuver et changer de sa tranquillité. « Certains élus veulent créer un éco quartier en abattant des arbres centenaires dans un site classé du fait de la proximité d’un monument historique» avait-il confié. Une frustration de plus pour le papa de Lou Pernaut qui adore plus que tout le patrimoine français. Cependant, il y a encore de l’espoir pour que ce projet soit avorté.

publicité

Patrick LEROUX

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.