Kelly Vedovelli, Noël à New York, elle règle ses comptes avec un homme politique

Le pass sanitaire est loin de plaire à Kelly Vedovelli. Pour cela, elle n’hésite pas à attaquer Jean Castex.

Kelly Vedovelli, Noël à New York, elle règle ses comptes avec un homme politique
© INSTAGRAM / @kellyvedovelli
publicité

Profitant d’un séjour aux États-Unis pour les fêtes de fin d’années, Kelly Vedovelli est loin de changer d’avis sur le pass sanitaire. Après Patrick Bruel, elle tacle violemment Jean Castex.

publicité

Kelly Vedovelli se charge contre Jean Castex

Kelly Vedovelli a décidé de passer les fêtes de fin d’années aux États-Unis. Cependant, la sublime blonde est loin de changer d’avis sur le pass sanitaire. Ainsi, après avoir attaqué Patrick Bruel, elle s’en prend violemment à Jean Castex. Ce dernier que la chroniqueuse de TPMP rebaptise « Jean Castoi ».

Pour tacler le Premier ministre concernant le pass sanitaire, Kelly Vedovelli fait une publication en sa story Instagram. Pour ce faire, elle a partagé un cliché de Jean-Castex et écrit en légende : « Un test PCR sera désormais obligatoire pour effectuer un test PCR ». Par la suite, elle l’a rebaptisé de « Jean Castoi ».

publicité

Rappelons que Jean Castex est cible de critique de plusieurs personnalités pour avoir décidé que les meetings ne sont pas impactés par la limitation de capacité imposée de lundi prochain. Des mesures qui seront valables pendant trois semaines.

En effet, pendant les grands événements, les capacités sont limitées à 2000 personnes maximum en intérieur. Tandis qu’elles sont de 5000 en extérieur. Ajoutés à cela, il est interdit que les spectateurs soient debout.

publicité

«Si t’es pas médecin, tu fermes ta bouches»

Notant que ce n’est pas la première fois que Kelly Vedovelli attaque une personne concernant ce sujet. En effet, celle qui est visée par des rumeurs d’idylle avec Cyril Hanouna s’était emportée contre Patrick Bruel. En cause, ce dernier a taclé les antivax. Lors d’un concert à Bruxelles, le chanteur a lâché : « A l’occasion, allez dire à vos copains qui n’ont pas envie de se vacciner qu’ils commencent à nous saouler ». Des propos qui étaient loin de plaire la sublime blonde. Pour cela, elle n’a pas hésité à les dénoncer dans Touche pas à mon poste. Furax, elle a ainsi balancé : « Il dit ce qu’il veut et moi aussi j’ai le droit de dire ce que je veux (…) Si t’es pas médecin, tu fermes ta bouche ».

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .