Koh-Lanta 2022 : Gros malaise après la victoire de François, mise au point cash de la production

L’édition de Koh-Lanta : le totem maudit touche à sa fin. Après des semaines de compétitions tumultueuses, il n’était plus que quatre en lice pour remporter le jeu d’aventures de TF1.

Koh-Lanta 2022  Gros malaise après la victoire de François, mise au point cash de la production
© TF1

Clap de fin : François et Bastien remportent la nouvelle saison de Koh-Lanta baptisée Le Totem maudit, ex aequo, après une finale rebondissante. Toutefois, la victoire du Montpelliérain est loin de faire l’unanimité à cause de sa mise en examen.

Koh-Lanta, François et Bastien vainqueurs

Il n’était plus que quatre. Géraldine, Bastien et François et Jean-Charles étaient les candidats en lice lors de la finale de « Koh-Lanta : Le totem maudit » qui s’est jouée ce mardi soir sur TF1. Après la fameuse épreuve des poteaux, ils n’étaient plus que trois pour se partager le vote du jury final. À savoir, Géraldine, Bastien et François.

Grande surprise. Lors du vote du jury final de Koh-Lanta, Bastien et François ont partagé la victoire à égalité. Alors que pour sa part Géraldine, la plus performante sur les poteaux, a obtenu 3 votes. Elle se classe ainsi la troisième en finale. De leur côté, les deux gagnants se partageront ainsi les 100 000 euros de gains, soit 50 000 euros chacun. Une toute première dans l’histoire de l’émission.

Mais cette victoire de François dans Koh-Lanta était loin de faire l’unanimité. La raison est simple : sa mise en examen. Rappelons que sa participation a été contestée à cause de cette affaire. Bien évidemment, il n’en fallait pas plus pour créer un scandale. En effet, pompier, il a été mise en examen « pour homicide volontaire » à la suite de la mort d’un sapeur-pompier lors d’un incendie de forêt en 2016, à Gabian (34).

«Il y a présomption d’innocence»

Sept des membres du Service Départemental d’Incendie et de Decours (SDIS) de l’Hérault et le colonel qui les dirigent sont au cœur d’une enquête. Selon le Canard enchainé, il leur est reproché d’avoir « donné à la troupe des ordres inadaptés, parfois contradictoires, et fourni une information insuffisante et des matériels obsolètes ». Néanmoins, François, gagnant de « Koh-Lanta : Le totem maudit », n’était pas présent sur les lieux de l’accident.

La productrice de Koh-Lanta, Alexia Laroche-Joubert, s’est exprimée sur la situation de Français auprès du Parisien. Elle avoue reconnaître la complexité de l’affaire, sans pour autant l’accabler. « C’est une situation complexe. Il y a présomption d’innocence. De notre côté, nous n’étions pas au courant. Sur l’aspect humain, je comprends que cela puisse affecter les familles. J’en ai parlé avec François, il le comprend également », a-t-elle déclaré. Mais ces mots pourraient-ils suffire pour apaiser la polémique ? Affaire à suivre…

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.