Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La CAF suspendra plusieurs de ses aides : Vérifiez si vous êtes concernés, découvrez les démarches simples pour les réactiver

La CAF suspendra plusieurs de ses aides : Vérifiez si vous êtes concernés, découvrez les démarches simples pour les réactiver

Ces derniers mois, les aides de la CAF ont eu droit à plusieurs changements. En plus d’une revalorisation, les allocataires devront aussi faire face à une probable suppression.

Certaines situations vont favoriser la suspension des aides de la CAF. C’est loin d’être au gout de tout le monde. Il y a des démarches à mettre en place pour continuer à bénéficier des allocations.

La revalorisation des aides de la CAF

Dans le cadre de la loi « pouvoir d’achat », plusieurs aides sociales ont eu droit à une revalorisation. Ce serait à hauteur de 5,6 %. Une hausse que les allocataires d’aides d’État ont grandement besoin en ce moment. Notant qu’avec la crise économique et l’inflation grandissante, les Français ont vraiment besoin de cette revalorisation. Une hausse de leur aide va aider plus d’un à joindre les deux bouts. Voici la liste des aides qui aura droit à cette revalorisation :

  • L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) : est une aide financière versée de la CAF) et / ou la Mutualité sociale agricole (MSA) versent. Effectivement, cette aide va offrir aux personnes en situation de handicap un revenu minimum fixe.
  • La prime d’activité : son but est donc d’inciter les travailleurs, salariés ou non-salariés d’avoir ou de reprendre une activité professionnelle. De cette manière, ils peuvent soutenir leur pouvoir d’achat.
  • Le RSA : il est versé aux personnes sans ressources un niveau minimum de revenu. Bien évidemment, son montant va dépendre de la composition du foyer. La CAF offre le RSA sous certaines conditions, aux personnes d’au moins 25 ans. Les jeunes actifs de 18 à 24 ans s’ils sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle.
  • L’APL fait aussi partie des aides sociales qui va connaitre une revalorisation pour cette année. D’ailleurs, c’est une aide qui permet d’aider les locataires ou aux résidents en foyer de prendre en charge une partie du loyer. Néanmoins, depuis le 1ᵉʳ janvier 2020, l’APL a été supprimée pour les propriétaires qui veulent faire la demande.

De grands changements

Bon nombre de foyers sont dépendants des aides de la CAF. Ainsi, une suspension des aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) serait un vrai problème pour les allocataires. Une situation qui peut tout de même être résolue en suivant quelques étapes clés.

Pour 2023, les aides de la CAF ont au droit à 5,6% de revalorisation par rapport à l’année précédente. Cela va offrir un soutien financier crucial pour plusieurs foyers. Cependant, il est même possible que certains bénéficiaires des aides ne feront plus partie des allocataires. Effectivement, il y aura peut-être une suspension des aides de la CAF. Cela est notamment dû à la hausse du nombre de bénéficiaires de 0,4% par rapport à l’année dernière. Par contre, la réception d’autres aides clés, telles que le revenu de solidarité active (607 euros par mois), a diminué. Les conditions d’attribution de cette aide ont connu des changements. Désormais, il faut travailler 15 heures par semaine afin d’encourager l’emploi. Par conséquent, certaines familles font faire face à la suppression de leurs aides de la CAF dès le 5 novembre dernier. Une très mauvaise nouvelle pour ceux qui veulent subvenir à leurs besoins.

Les causes de la suspension des aides de la CAF

Pour continuer de recevoir des aides de tout genre, il est nécessaire de passer par plusieurs étapes. Parmi eux, il y a la déclaration trimestrielle qui est souvent négligée par les bénéficiaires. Or cela peut finir par une suspension des aides de la CAF.

Une mise à jour régulière garantit la continuité de vos allocations en fonction des critères de revenus et de la situation familiale. Le manquement à signaler tout changement à votre caisse d’allocations va causer des problèmes. Il est aussi de rester en contact étroit avec la CAF pour résoudre tout problème éventuel et pour garder votre aide. La plupart du temps, la suspension des aides de la CAF peut se faire sans préavis.

Comment garder votre allocation familiale ?

Quand on est allocataires de la CAF, il est important de fréquemment vérifier votre compte CAF. D’ailleurs, c’est de cette manière que vous saurez que vous recevez bien vos aides. Des erreurs dans les conditions du projet personnalisé d’accès à l’emploi peuvent causer la suppression de vos aides. La présence à tous les rendez-vous fixés par le Pôle Emploi ou la CAF est essentiel pour garantir votre soutien financier. Si vous faites face à des difficultés, il suffit de se tourner vers le conseil de la CAF. Pour cela, il suffit notamment d’accéder à votre espace personnel, par courrier, mail, ou par téléphone.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Pension de réversion : à partir de quel âge le conjoint survivant a droit de le toucher ?

Pension de réversion : à partir de quel âge le conjoint survivant a droit de le toucher ?

N’utilisez jamais ces 5 produits avant une exposition au soleil

N’utilisez jamais ces 5 produits avant une exposition au soleil

Rentrée scolaire 2024 : des fournitures scolaires gratuites destinées à 15 000 écoliers français

Rentrée scolaire 2024 : des fournitures scolaires gratuites destinées à 15 000 écoliers français

Attention, de faux billets de 50 euros sont en circulation dans cette région française !

Attention, de faux billets de 50 euros sont en circulation dans cette région française !

Retraite des fonctionnaires : le montant de la pension pour une personne qui touche 2 000 € de salaire

Retraite des fonctionnaires : le montant de la pension pour une personne qui touche 2 000 € de salaire

CAF : bonne nouvelle, l’accès à certaines aides sera désormais plus facile

CAF : bonne nouvelle, l’accès à certaines aides sera désormais plus facile