La Dynastie Morozov ou l’art à la folie (France 4) L’incroyable histoire des Morozov

Retraçant l’histoire de la famille Morovoz au destin incroyable, le film La Dynastie Morozov ou l’art à la folie s’aventure dans l’histoire russe et européenne du XVIIIe siècle à aujourd’hui.

La Dynastie Morozov ou l’art à la folie (France 4) L’incroyable histoire des Morozov
© DR
publicité

Le film La Dynastie Morozov ou l’art à la folie retrace l’histoire de la destinée extraordinaire de la famille Morovoz et de leur incroyable collection d’art moderne.

publicité

La Dynastie Morozov, le destin de la famille Morozov

Mikhaïl et Ivan Morozov sont deux frères issus d’une famille de riches industriels du textile. Au début du XXe siècle, les deux hommes parviennent en effet à rassembler en seulement quelques années les plus belles collections d’art moderne au monde. De quoi les propulser dans le succès. Malheureusement, ils vont dilapider leurs tableaux au point de sombrer dans l’oubli. Comment ont-ils réussi à devenir des acteurs principaux de la société russe et de grands riches ?

La Dynastie Morozov a été écrite à travers les mémoires de Margarita, l’épouse d’un des frères. Mais aussi, elle s’appuie sur les révélations de témoins à l’époque. Diffusé sur France 4, il raconte la destinée extraordinaire de la famille Morozov et de son incroyable collection d’art moderne.

publicité

Retraçant l’histoire de la famille Morozov, ce film a été écrit par Margarita. Cette dernière n’est autre que la veuve de Mikhaïl. Dans le récit, elle révèle comment son mari et son beau-frère, Ivan, ont réussi à monter leur extraordinaire collection de tableaux. A l’exemple de Cézanne, Gaugin, ou encore Monnet… avant la Révolution russe. Il faut avouer qu’elle n’y va pas de main morte quand elle décrit la reine Victoria d’Angleterre. En effet, Margarita a croisé cette dernière à Nice lors de son voyage de noces. D’ailleurs, elle indique : «Une vieille dame assez grosse, habillée en robe noire ».

Une exposition à succès

Si l’histoire de la famille Morozov est au cœur de l’actualité, c’est en grande partie grâce à l’exposition à la Fondation Louis Vuitton. D’ailleurs, selon les dernières nouvelles, « La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne » est prolongée jusqu’au 3 avril 2022. La cause de ce prolongement n’est autre que son incroyable succès. Ainsi, la Fondation Louis Vuitton, en accord avec ses partenaires a décidé de prolonger exceptionnellement l’exposition de 5 semaines.

publicité

Cette exposition réunit en effet plus de 200 chefs-d’œuvre d’art moderne français et russe. Ce dernier qui appartient aux frères moscovites Mikhaïl Abramovitch Morozov (1870-1903) et Ivan Abramovitch Morozov (1871-1921). Notant que c’est la toute première fois depuis sa création, au début du XXe siècle, que la Collection Morozov soit exposée hors de Russie.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.