Vous êtes ici : Accueil > People >  « La photo est rare » : Jean-Marie Périer dévoile une photo de Françoise Hardy dans sa jeunesse et explique pourquoi elle est inédite

 « La photo est rare » : Jean-Marie Périer dévoile une photo de Françoise Hardy dans sa jeunesse et explique pourquoi elle est inédite

Bien qu’ils soient séparés depuis des décennies, Jean-Marie Périer et Françoise Hardy sont restés très proches. D’ailleurs, le photographe des stars vient de partager une rare photo de jeunesse de celle qu’il considère toujours comme son icône avec une légende assez particulière.

Un homme extraordinaire malgré son âge

Jean-Marie Périer est un habitué des réseaux sociaux où il effectue régulièrement des sorties médiatiques assez remarquables. Du haut de ses 81 ans, il est très à l’aise avec ces outils de communication contrairement aux personnes de son âge. D’ailleurs, il sait comme personne diversifier les sujets qu’il évoque sur ce média. La plupart du temps, Jean-Marie Périer pousse des coups de gueule ou bien des coups d’amour, pour la chroniqueuse de Quotidien Ambre Chalumeau. Le photographe des stars avait aussi posté des photos vintage des plus grandes stars des yéyés. Ce mardi 7 décembre dernier, il a été épris de nostalgie dont il avait fait part sur la Toile. En effet, Jean-Marie Périer a publié une photo de son cher et tendre amour de jeunesse, Françoise Hardy.

Jean-Marie Périer, une publication sur Françoise Hardy qui a attiré bien des regards

Jean-Marie Périer a été en contact avec bon nombre de femmes tout au long de son parcours. D’ailleurs, il avait déclaré auprès du Point en 2017 qu’il en a aimé beaucoup. Ceoendant, d’après le photographe, Françoise Hardy était particulière. Vraisemblablement, ils se sont aimés tendrement pendant pas moins de quatre ans. Malheureusement, le couple s’est séparé en 1967. Par la suite, la chanteuse s’est amourachée d’un grand chanteur qui n’est autre que Jacques Dutronc. Cependant, Jean-Marie Périer et Françoise Hardy sont restés très proches.

Très récemment, ce dernier a partagé une rare photo de son amour de jeunesse. Sur le cliché, on pouvait voir la jeune Françoise Hardy allongée sous le soleil de Juan-Les-Pins dans les années 60. « La photo est rare parce que la grande ne restait pas trop longtemps comme ça au soleil » avait-il mis en légende. Avant de poursuivre : « Sa pâleur naturelle ressemblait à sa vie, une bulle de solitude étrangère aux fêtes des autres. La couleur de son teint était à l’image de la boîte de nuit de sa chambre vide, celle où toujours attentive aux musiques du monde, elle écoutait les Everly Brothers en rêvant à un amour qui ne viendrait pas ». C’est un post qui sonne comme un hommage à la grande Françoise.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement