Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La prime alimentation pour les courses arrive prochainement sur votre compte bancaire !

La prime alimentation pour les courses arrive prochainement sur votre compte bancaire !

Actuellement, nous ne sommes pas encore épargnés par l’inflation. C’est ainsi que l’État offre un petit coup de pousse pour que la population puisse faire ses courses correctement. Découvrez dans cet article le montant de la prime alimentation.

Un coup de pousse nécessaire !

Statistiquement, l’inflation actuelle est la plus élevée depuis 1980. Et face à cela le gouvernement multiplie les aides. Le budget que les Français dépensent pour se nourrir est de plus en plus lourd dans leur vie de tous les jours. Et une prime alimentation ne serait donc pas de refus, mais à quel montant ? En effet, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a  informé ce lundi 6 mars la mise en place de ce coup de pousse spécial. Ce sera en forme de chèque, et destiné aux foyers les plus modestes. Dans ce cadre inflationniste sans précédent de +13,3% en janvier sur un an pour le secteur alimentaire, un chèque alimentaire devrait voir le jour en 2023. 

D’ailleurs, le ministre confirme que “il y aura un chèque alimentaire pour les plus modestes. Ce chèque alimentaire se fera sur une base territoriale. Une expérimentation sera lancée dans les prochains mois.” Par ailleurs le mercredi 22 février dernier, l’association « Familles rurales » publiait les résultats de son Observatoire des prix de grande consommation. L’association a effectué ce sondage pour 2022 sur un panier de 85 produits de référence dans 134 supermarchés. Elle déplore que les prix aient très nettement augmenté. Mais elle souligne aussi la grande difficulté rencontrée par les personnes les plus précaires pour manger sainement.

Montant de la prime alimentation 

« Pour respecter les recommandations du Programme national nutrition santé, qui conseille d’avoir une alimentation variée et riche en fruits et légumes, une famille avec deux enfants doit dépenser chaque mois entre 734 euros en choisissant les produits premiers prix. Et 1.179 euros en optant pour le bio .», estime l’association de défense des consommateurs. Ainsi « Familles rurales » a réclamé au ministre de la Santé une prime alimentation d’un montant de 65 euros mensuelles pour les ménages les plus modestes. 

En fait, cette aide correspondrait au montant qui manquerait pour que les plus modestes mangent avec conformité avec les objectifs du Plan national nutrition santé (PNNS). Selon toujours l’association, une famille vivant au seuil de pauvreté consacrerait 16,3 % de son budget mensuel. Soit 413 euros, à son alimentation. Ainsi, même s’il optimise ses dépenses, il lui manquerait alors 65 euros pour atteindre les 477 euros minimum d’un panier PNNS. Cependant, Bruno Le Maire n’a pas révélé la date de la mise en place du chèque alimentaire. Pour l’heure, Bercy n’a pas encore fourni tous les détails. Néanmoins, le ministre de l’Économie veille à ce que cette prime alimentaire soit accordée sur une base territoriale.

 

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Livret A : uneLivret A taux inflation bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Livret A : une bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité