Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La solution à connaître pour éviter la flambée des tarifs réglementés de l’électricité

La solution à connaître pour éviter la flambée des tarifs réglementés de l’électricité

Ces dernières années, les Français ont dû faire face à des événements qui ont impacté leur pouvoir d’achat. Cette fois, il va falloir vivre avec une augmentation du prix de l’électricité.

Il existe une solution qui va vous aider à faire face à la hausse du prix de l’électricité. A partir du 1er février 2024, ce prix va connaitre une augmentation de 10 % de l’électricité. Un évènement qui va impacter le montant inscrit sur la facture de plusieurs foyers. Une fois de plus, les Français doivent faire des efforts pour boucler leur fin de mois. Cette hausse des tarifs réglementés de l’électricité va impacter la vie de tout un chacun. Il est temps de mettre en place des résolutions pour réduire vos dépenses d’énergie ?

Une augmentation de 10 % de l’électricité

Les tarifs réglementés de l’électricité vont faire face à une hausse en ce moment. En effet, cela va être en vigueur à partir du 1er février 2024. Cela va bien évidemment impacter le montant inscrit sur la facture d’électricité. Elle va s’alourdir de 8,6 % à 9,8 %, et même plus. D’ailleurs, cette hausse sera à hauteur de 8,6 % de la facture moyenne pour les abonnés à l’option de base du tarif réglementé d’EDF. Le tarif bleu sera impacté de 771 euros en 2023 à 837 euros en 2024. À première vue, il y a un surcoût de 56 euros. Les clients qui ont opté pour les heures creuses vont aussi devoir faire face à une augmentation. Ceux qui ont choisi cette option devront payer leur facture avec une hausse de 9,8 %. C’est soit 160 euros de plus sur une facture moyenne de 1 667 euros pour 2024.

Pas moins 21 millions de consommateurs victimes

Cet envol de la facture d’électricité touche pas moins de 21 millions de consommateurs du tarif réglementé d’EDF.  En effet, cette situation est due à une grande augmentation des prix de l’électricité sur les marchés. Ainsi le gouvernement a fait le choix d’augmenter la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE). Notant que cette taxe a du faire face à une baisse temporaire en 2021 dans le cadre du bouclier tarifaire. « C’est une décision difficile, mais c’est une décision qui est vraiment nécessaire pour garantir notre capacité d’investissement dans de nouvelles capacités de production électrique et puis pour sortir définitivement du quoi qu’il en coûte », a affirmé le ministre de l’Économie Bruno Le Maire sur TF1 dimanche 21 janvier.

Cette hausse de la TICFE serait la dernière pour l’année 2024. « La prochaine sera au 1er février 2025. Nous reviendrons à la situation qui était celle d’avant le bouclier tarifaire », avait poursuivi ce ministre. Vraisemblablement bouclier tarifaire, mis en place en 2021 avait pour but de limiter l’impact de la flambée des prix de l’électricité sur le pouvoir d’achat des ménages et des entreprises.  E, plus, il avait aussi comme but de réduire la TICFE. Il compensait aussi le manque à gagner pour EDF par des prélèvements sur les opérateurs alternatifs. Il y a tout de même une solution pour faire face à la hausse du prix de l‘électricité. Une astuce inédite.

La solution pour faire face à la hausse du prix de l’électricité

Pour réussir à vivre avec la hausse des prix, Antoine Autier, responsable des études à l’UFC-Que Choisir, a mis en avant un précieux conseil. Vraisemblablement, il suffit de faire jouer la concurrence. C’est la seule solution pour faire face à la hausse du prix de l’électricité. Il y en a tout de même des opérateurs qui mettent en avant des réductions sur le prix de l’énergie. « Les fournisseurs peuvent adapter leur stratégie, car ils ont retrouvé des marges de manœuvre sur le prix de l’électricité », pouvait-on lire.  Ainsi, cette solution pour faire face à la hausse du prix de l’électricité incite à se tourner vers un autre fournisseur n’importe quand.

Comment faire des économies ?

Les factures d’électricité sont en constance hausse ces derniers mois. Avec l’arrivée de la période hivernale, bon nombre de français n’ont pas encore allumé leur chauffage. La plupart d’entre eux ont peur de faire exploser leur facture d’électricité. Mais dans quelques jours, les plaids et gros pull ne vont plus suffire. Il y a tout de même des solutions pour ne pas être submergé par cette hausse. Pour le chauffage, vous pouvez opter pour un appareil à huile qui consomme moins.  En plus, il ne faut pas non plus oublier de débrancher les appareils le soir. Cela touche l’ordi, le téléphone, la télé etc. Car ces appareils c continuer de consommer même s’ils sont en veille. Les débrancher sont capable de d’alléger votre facture d’électricité.

Dans une maison, il y a au moins entre 15 et 30 appareils en veille à la maison. Tous consommeraient entre 0,5 et 3 W et la plupart est appelé appareils « en veille active ». Il s’agit de ceux qui sont en lien avec Internet en permanence.  Ces appareils en vieille représente une part importante sur la facture.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement