La Star Academy : Que sont devenus les candidats révélés il y a 20 ans?

Dans seulement quelques mois, la Star Academy va faire son grand retour sur TF1. D’ailleurs, le casting de l’émission est sur le point de se faire. L’occasion de se demander que sont devenus les anciens candidats de ce célèbre programme.

La Star Academy  Que sont devenus les candidats révélés il y a 20 ans
© Endomol
publicité

Le grand retour de la Star Academy sur TF1 est l’occasion de s’intéresser aux candidats qui ont participé à la télé-crochet depuis 20 ans.

publicité

Que sont devenus les anciens candidats de la Star Academy ?

Star Academy s’apprête à faire son retour sur TF1. L’occasion de se demander que sont devenus les anciens candidats qui sont passés dans le télé-crochet.

Deux anciennes candidates de la Star Academy, Tina Tictone et Joanna Lagrave ont fait des révélations sur cette émission. En effet, les deux jeunes femmes ont mis en avant leurs expériences dans le château de Dammarie-les-Lys. « Il s’est passé un milliard de choses depuis la fin de ma saison, ça fait 16 ans. Quand je suis sortie de l’émission, je n’avais qu’une envie, c’était de jouer mes propres chansons. J’étais très entêtée voire trop. Je les avais avec moi avant de rentrer dans le programme. Et évidemment, si j’ai fait la Star Ac, c’était pour sortir mon disque », avait déclaré Tine Tictone. Mais cette dernière a enfin eu droit à l’envers du décor. « On se rend vite compte qu’ils veulent placer des chansons, plus que d’avoir des auteurs-interprètes», avait-elle ajouté.

publicité

Joanna Lagrave qui avait participé à la demi-finale en 2008 avait aussi évoqué l’émission. « Après l’émission, j’ai travaillé sur un premier album, mais le projet a été avorté. J’étais jeune, je voulais faire ma musique, mais j’étais entourée de personnes qui ne m’écoutaient pas trop », avait-elle confié. Néanmoins, elle ne s’était pas découragée et a pris part au spectacle musical Il était une fois Joe Dassin en 2010. « C’était une nouvelle expérience de groupe après la Star Ac, j’étais entourée de neuf collègues géniaux », avait-elle affirmé. Par la suite, elle avait représenté la France à L’Eurovision en 2014 et a atteint la finale.

Des carrières autres que dans la cuisine

Tina Tictone fait aussi partie des anciennes candidates de la Star Academy. Elle avait aussi parlé du programme. « J’avais vraiment envie de défendre mes chansons et d’aller sur scène. Quelques mois après la Star Ac, j’ai monté une tournée », affirme-t-elle. « C’était une idée un peu folle, mais je ne m’en rendais pas compte. Car je ne savais pas quelle était mon image auprès des gens » avait-elle ajouté. Elle avait aussi participé à la Cigale. « J’ai ensuite eu un électrochoc. Je me suis rendu compte que je ne faisais que de la musique depuis mes 17 ans », déclare-t-elle.

Pour sa part, elle a décidé de suivre une formation d’art appliqué et d’art graphique. À la fin de ses études, elle est devenue directrice artistique en free-lance durant 5 ans. Par la suite, elle est devenue peintre muraliste et post fréquemment sur le web. En 2019, elle avait chanté au Solidays et a travaillé sur un nouveau projet pour 2022.

Magalie Vaé avait gagné l’édition de 2005 de la Star Academy. En ce moment, elle travaille dans la comédie et l’événementiel. En mars 2021, dans 50′ Inside sur TF1, elle avait révélé : « Je fais mes propres choix et je suis surtout mes propres envies ! Personne ne me dicte quoi que ce soit et je pense que c’est ça être artiste ».

publicité

De son côté, Bertrand Hellio avait eu un entretien avec les journalistes du HuffPost. Il avait déjà sorti un livre Devenir professionnel de la musique. « Il y a des tentatives systématiques de formatage. Ces émissions ne peuvent pas correspondre à tout type d’artiste. Elles sont destinées à un très grand public donc forcément les chanteurs avec un style “de niche” sont désavantagés », avait-il avoué.

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.