Laeticia Hallyday sous traitement à vie, face à des douleurs atroces

Récemment hospitalisée, Laeticia Hallyday serait obligée de suivre un traitement à vie.

Laeticia Hallyday sous traitement à vie, face à des douleurs atroces
© BESTIMAGE
publicité

Frappée par une terrible maladie, Laeticia Hallyday serait contrainte de suivre un traitement à vie. Les détails dans l’article.

publicité

Tout savoir sur l’hypokaliémie

Quelques jours après avoir fêté son 47e anniversaire, Laeticia Hallyday a été hospitalisée en urgence selon les informations dévoilées par Closer. Le lundi 21 mars, la veuve de Johnny Hallyday a été admise en soins intensifs à l’hôpital américain de Neuilly. La maman de Jade et Joy était alors accompagnée par son chéri, Jalil Lespert, ainsi que Françoise, sa mère.

Après une prise de sang, le verdict est sans appel. L’hypokaliémie est confirmée pour Laeticia Hallyday. Il s’agit en effet d’une maladie correspondant à une très faible quantité de potassium dans le sang. Cette pathologie contraint Laeticia Hallyday à suivreun traitement à vie.

publicité

Après Closer, c’est France Dimanche qui donne plus de précisions sur la maladie qui gâche le quotidien de la veuve de Johnny Hallyday. La publication rapporte que très fatiguée et épuisée, elle a été admise en soins intensifs. Durant lequel, elle était soumise à une série d’examens.

Un traitement à vie pour Laeticia Hallyday

Malheureusement, le diagnostic est tombé : Laeticia Hallyday souffre d’une hypokaliémie. Cette dernière est une « anomalie qui entraîne des faiblesses, crampes et contractions ». Dans sa plus grave forme, cette maladie pourrait effectivement entraîner « une paralysie des muscles et des complications du rythme cardiaque ».

Pour plus de précisions, l’avis du docteur Bernard, médecin généraliste à Annecy, Haute-Savoie, a été demandé. Selon lui, l’hypokaliémie serait rare chez la femme. Effectivement, elle serait causée par un mauvais régime alimentaire, des suites « à des excès diurétiques, laxatifs ».

publicité

Le spécialiste indique que « des traitements font baisser l’acide urique dans le sang et doivent parfois être pris à vie ». Avant de poursuivre : « Cette affection rhumatismale peut provoquer de violentes douleurs. Comme des oursins microscopiques dans les articulations ainsi que des tophus, ou dépôts qui engendrent des déformations ». Frappée par cette maladie, Laeticia Hallyday doit suivre un traitement à vie. Une chose est sûre, elle ne se laissera pas abattre.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.