Laetitia Provenchère (Familles nombreuses) : ses mots poignants à son fils face à la mort de son père

La vie de Laetitia Provenchère est parsemée d’embûches. En effet, maman solo, elle est contrainte d’élever seule ses quatre enfants. Cependant, l’ombre de son regretté mari plane toujours sur son quotidien.

Laetitia Provenchère (Familles nombreuses)  ses mots poignants à son fils face à la mort de son père
©TF1

Dans le podcast Le Tourbillon ce 1er juillet, Laetitia Provenchère évoque sa vie sans son mari, Guillaume, et dévoile comment elle a annoncé le décès du père de famille à leur fils, Nolann, alors âgé de 2 ans au moment du drame.

Laetitia Provenchère et son fils, confrontés à un drame

Pour la nouvelle saison de Familles nombreuses, la vie en XXL, de nouveaux clans ont rejoint l’émission. Parmi elles, il y a celle de Laetitia Provenchère. Cette dernière est une maman solo de quatre enfants : Nolann, 3 ans, et les triplées de 1 an, Emmy, Lyna et Noëlya. Il faut dire que l’histoire de cette tribu bouleverse les téléspectateurs. En effet, la jeune maman élève seule ses enfants depuis la mort de son mari Guillaume. Sapeur-pompier volontaire, ce dernier est décédé dans un accident de travail. Une dure épreuve pour la jeune femme, qui s’est retrouvée seule du jour au lendemain avec son petit garçon et sa grossesse. Lors du podcast Le Tourbillon, ce 1er juillet, Laetitia Provenchère raconte comment elle a annoncé la terrible nouvelle à son fils Nolann, alors âgé de 2 ans au moment de la mort de son papa.

En effet, Guillaume est tombé d’une échelle. Alors que sa belle-sœur l’a prévenue de l’accident, Laetitia Provenchère se trouvait à quatre heures de route. Elle a donc fait le trajet en voiture en laissant son fils à sa grand-mère. « Le dimanche, quand je rentre, avant de savoir qu’il n’y avait pas de suite pour Guillaume, j’en parle avec Nolann et lui explique que papa a eu un gros bobo », se rappelle-t-elle. À cet instant, la terrible nouvelle n’est pas encore tombée.

Le conseil de sa pédopsychiatre

Mais alors que Laetitia Provenchère est confrontée à la mort de son mari, elle est rentrée pour retrouver son fils. Ainsi, elle prend le courage à deux mains de lui dire toute la vérité sur les conseils d’une pédopsychiatre qui indique qu’il est préférable de ne pas « tourner autour du pot ». « Le 10, quand Guillaume décède, je rentre à la maison en fin de journée et là je n’en parle pas à Nolann. Je ne lui en parle que le lendemain. Car j’avais peur de le lui annoncer juste avant qu’il fasse sa nuit. Je lui en ai parlé le lendemain du coup. Je lui ai dit que papa était mort, qu’il était au ciel », confie-t-elle.

Cependant, dans le temps, la star de Familles nombreuses est obligée de faire quelques précisions concernant les circonstances de départ de Guillaume. « Ce n’est pas que papa est parti et qu’il n’est pas revenu. Il n’est pas parti avec une autre femme. Tout de suite, ça a été un rituel. Je lui ai dit que papa a eu un très gros bobo à la tête et qu’il est mort », précise-t-elle. En effet, si au début elle expliquait à son petit garçon que son papa « était au ciel », elle a décidé de changer d’expression. La raison : Nolann a commencé à « avoir une espèce de lubie pour les avions». Elle a affirmé : « Je lui ai expliqué que non, qu’il est au paradis et que c’est là où vont les gens quand ils sont morts ». Un témoignage bouleversant d’une maman courageuse.

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.