Vous êtes ici : Accueil > Astuces > L’astuce surprenante pour effacer correctement sa dette de sommeil et récupérer

L’astuce surprenante pour effacer correctement sa dette de sommeil et récupérer

Un tiers des adultes nord-américains contractent chaque nuit une « dette de sommeil » : à force d’enchaîner de courtes nuits. Ils finissent par avoir un déficit chronique de temps de repos qu’il est difficile de rattraper. C’est la raison pour laquelle le magazine ScienceAlert s’est demandé comment rattraper correctement son sommeil manqué. Les avis des scientifiques ne font pas consensus.

Astuce qui consiste à rattraper son sommeil manqué

Par définition, chaque heure de sommeil manquée doit être rattrapée et équivaut à une heure de dette de sommeil. Selon le psychiatre Alex Dimitriu, il est donc possible de rembourser cette dette. A condition qu’elle ne soit pas trop importante : « Si la dette de sommeil est plus importante. Le temps de récupération devient plus long et une récupération complète ne peut pas être possible. Il est donc important de ne pas laisser la dette de sommeil aller trop loin  ». James A. Rowley, ancien président de l’American Academy of Sleep Medicine Foundation, explique que les risques liés au manque de sommeil sont nombreux. Une dette trop importante peut, à long terme, entraîner de l’obésité, des maladies cardiovasculaires. Cela entraîne aussi un risque accru de cancer ou encore un dysfonctionnement immunitaire. Voici l’astuce qui consiste à rattraper son sommeil manqué.

Une étude de 2016 propose quant à elle pour chaque heure de dette de sommeil, de compenser avec quatre nuits constantes de sept à neuf heures. Selon cette idée, une personne a besoin de sept heures de sommeil quotidiennes. Et il ne dormirait que six heures par semaine, et aurait déjà accumulé cinq heures de dette de sommeil le vendredi. Il lui faudrait alors vingt jours de sommeil de bonne qualité pour récupérer. En effet, il a besoin de 20 heures pour rattraper le sommeil manqué.

Les stratégies

Selon James A. Rowley, « alors que l’on peut rattraper une heure ou deux le week-end. On ne peut pas rattraper le sommeil manqué pour toute la semaine simplement en dormant ces heures supplémentaires ». Pour cette raison, il est conseillé, comme pour rembourser une dette d’argent. On ne doit pas attendre qu’elle grandisse trop pour s’attaquer à la récupération.

En d’autres termes, il ne faut pas attendre la fin de semaine pour effacer l’ardoise mais essayer de le faire dès le lendemain. Que ce soit avec une sieste de vingt à trente minutes, soit avec une bonne nuit de sommeil le jour suivant. Le plus important cependant semble être de définir un horaire et de s’y tenir sur la longueur : « Le sommeil aime la régularité et le rythme », affirme Alex Dimitriu.

À propos de l'auteur, Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.

D’autres publications dans 

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA... Ce qui change en mars dans votre vie

Retraite Agirc-Arrco, chèque énergie, nouveau RSA… Ce qui change en mars dans votre vie

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

Livret A : enfin une bonne nouvelle pour le taux !

L'astuce d'espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

L’astuce d’espion : ce simple réglage va aider à écouter une conversation sans être dans la même pièce

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend "deux jours d'arrêt de travail" pour surveiller son ticket

Elle gagne près de 50 000 euros au jeu à gratter : parano, elle prend « deux jours d’arrêt de travail » pour surveiller son ticket

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Quand commence la campagne d’envoi du chèque énergie 2024 ?

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre

Retraite Agirc-Arrco : 400 000 assurés ont eu droit à une excellente nouvelle, à quoi vous attendre