Laurent Baffie soulève la jupe de Nolwenn Leroy… Il réagit à ce scandale et refuse de s’excuser

Cinq ans après avoir créé le scandale en touchant la cuisse de Nolwenn Leroy en plein direct, Laurent Baffie s’explique une nouvelle fois.

Laurent Baffie soulève la jupe de Nolwenn Leroy… Il réagit à ce scandale et refuse de s’excuser
© France 2 - Canal+
publicité

Il y a cinq ans de cela, Laurent Baffie avait soulevé la jupe de Nolwenn Leroy en plein direct. Un geste qui a vraiment choqué plus d’un. Aujourd’hui, dans les colonnes de Paris, l’humoriste accepte d’évoquer cette histoire qui a scandalisé pas mal de gens.

publicité

Laurent Baffie machiste ?

Tout le monde se souvient de cet instant où Laurent Baffie avait soulevé la jupe de Nolwenn Leroy dans une émission de son ami, Thierry Ardisson. Un geste qui était loin d’être apprécié par tous. Il avait même eu droit à la colère de certains pour ces gestes déplacés. Pour se défendre, l’humoriste avait affirmé à l’époque qu’il était ce qu’on appelle « un misogyne ». Ajouté à cela, il avait déclaré être un ami personnel de la chanteuse. Mais ce n’est pas tout. Il martèle d’avoir le plus grand respect pour la gent féminine.

De son côté, Nolwenn Leroy a pris la défense de son supposé agresseur, Laurent Baffie. Lors d’un entretien auprès de la presse, la chanteuse a tenu à apporter des explications sur cette affaire. « Avec mon caractère bien trempé, si je m’étais sentie agressée, je me serais défendue. Je lui aurais donné un coup de coude dans la figure. Je l’aurais fait avec n’importe qui d’autre. Mais Laurent est effectivement un ami, on se connaît depuis quinze ans. Il a toujours été bienveillant et respectueux avec moi. À la télé, s’il y a quelqu’un qui n’est pas misogyne et qui est intelligent, c’est bien lui », avait-elle confié.

publicité

Un fervent défenseur des femmes ?

Actuellement, Laurent Baffie remet cette histoire sur la table lors d’une interview. « Je ne me plains pas sur tous les toits que je suis un féministe convaincu, parce que je fais partie de l’ancienne génération (…), mais je n’ai rien à prouver ni à me faire pardonner », avait-il déclaré. Cependant, l’humoriste a quand même reconnu aller un peu trop loin sur ce coup. « À la fin de mon spectacle, des mecs viennent me voir et me disent : “On a été loin quand même, à l’époque, on se permettait des trucs”. Chacun fait son petit mea culpa, moi le premier », avait-il balancé. Une façon pour Laurent Baffie de dire qu’avant tout était permis. Un phénomène qui est dû aux multiples violences dont les femmes sont victimes de nos jours.

publicité

« Il y a parfois des dérives dans les dénonciations, mais je préfère que la peur change de camp, quitte à ce qu’il y ait des effets pervers. Que les femmes aient enfin libéré la parole, c’est très bien. Après des millénaires de domination des mecs » avait-il balancé. Laurent Baffie martèle qu’il n’a jamais eu de mauvaises intentions dans ces gestes. D’ailleurs, il fait partie des fervents défenseurs du droit de ses congénères féminines.

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.