Laury Thilleman, très gros problème pour le repas de Noël, elle déballe sur Jérôme Anthony

Dernièrement, Laury Thilleman a dévoilé au grand jour son secret bien-être pour les fêtes de fin d’années. Une révélation qui était loin de plaire à Jérôme Anthony.

Laury Thilleman, très gros problème pour le repas de Noël, elle déballe sur Jérôme Anthony
© Abaca - BestImage/ Giancarlo Gorassini
publicité

Très récemment, Laury Thilleman a eu l’occasion de révéler au grand jour son secret bien-être pour les fêtes des fin d’années. Notant que la jeune femme est devenue animatrice après avoir terminé son règne en tant que Miss France.

publicité

Un petit secret dévoilé en plein direct

Laury Thilleman avait dévoilé au grand jour ce petit secret lors de sa venue dans Tous en cuisine. Notant que ce dernier n’est autre que l’émission culinaire de Cyril Lignac et de Jérôme, Anthony. L’animatrice a participé au programme le 10 décembre. Ainsi, les révélations de l’ancienne Miss France ont été relayées par le magazine Closer. « Mangez des griottes, ça contribue à fluidifier le système digestif. Donc ceux qui sont un peu constipés peut aider » avait déclaré la jeune femme. Des propos qui ont vraiment fait rire le célèbre chef cuisinier contrairement à son acolyte Jérôme Anthony. Ce dernier a pourtant un sens de l’humour très développé. « OK, ce n’est pas vraiment le bon moment pour en parler. Il faut continuer à cuisiner » avait-il balancé.

Les confidences de Laury Thilleman

Lors d’une interview avec le magazine Paris Match, Laury Thilleman avait fait des confidences. Ainsi, l’ancienne reine de beauté avait mis sur la table ses plus beaux souvenirs durant son règne en tant que Miss France. « Il n’y avait qu’une chose qui comptait dans ma vie : le surf. Le jour où je vais à Tahiti, on me demande si je préfère aller voir la vague de Teahupoo. Ou surfer sur la plage de Papara celle de Michel Bourez, qui est à mes yeux le Dieu du Surf français. J’ai pu surfer sans combinaison en néoprène pour la première fois de ma vie, car l’eau était trop chaude. Avec un champion sur sa plage. J’ai surfé pendant trois heures, je me suis épuisée, j’ai les cotes en sang. Ma peau n’était pas habituée au frottement avec la planche sans le néoprène, mais j’avais un sourire jusqu’aux oreilles ».

publicité

publicité
publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.