Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le 1er avril 2024, la carte verte disparaît : le montant de l’amende à payer si votre véhicule n’êtes pas assuré

Le 1er avril 2024, la carte verte disparaît : le montant de l’amende à payer si votre véhicule n’êtes pas assuré

Les Français vont être dans l’ère du digital avec le Fichier des Véhicules Assurés (FVA). Cela signe aussi la fin de la vignette verte.

Ce sera la fin de la vignette verte à partir du 1er avril prochain. Pour le contrôle, les forces de l’ordre vont utiliser le Fichier des Véhicules Assurés (FVA). En cas d’infraction, si vous n’êtes pas assuré, vous allez devoir payer des amendes.

La fin de la vignette verte en France

La célèbre vignette verte est bien connue de tous depuis des années. En effet, ce petit papier figure déjà sur le pare-brise des véhicules depuis 1949. Mais il semblerait qu’elle va bientôt tirer sa révérence. Ainsi, le gouvernement vient d’officialiser la fin de la vignette verte pour le 1er avril 2024. Cette décision vise va simplifier les procédures administratives pour les utilisateurs. De plus, cela va aussi intensifier la lutte contre la fraude. Mais cela ne veut pas dire que vous n’avez plus besoin d’une assurance. La vignette verte fait partie des objets à fournir aux forces de l’ordre. De cette manière ces derniers auront des informations importantes concernant l’assurance automobile lors des contrôles routiers.  Ainsi, en un seul coup d’œil, il est possible de savoir si les automobilistes sont en règle, ou non. S’ils ont une assurance encore à jour, ou non. À première vue, la vignette verte est vraiment très pratique pour ceux qui doivent faire des contrôles.  Cela existe depuis les années 40. Malheureusement, le gouvernement vient d’annoncer de manière official la fin de la vignette verte pour l’année 2024.  Tout le monde se pose des questions sur cette initiative.

La raison sous-jacente de cette suppression réside dans l’adaptation aux évolutions du monde moderne. À partir du 1er avril 2024, les compagnies d’assurance noteront toutes les données pertinentes dans un fichier numérique. Ainsi, cela rend les informations facilement accessibles aux policiers et aux gendarmes lors des contrôles routiers. En outre, cette démarche a pour objectif de mettre fin à l’amende de 35 euros. Elle a été imposée en cas d’absence de vignette. Car même si vous aviez une assurance, vous pouviez avoir à payer une amende si votre vignette verte n’était pas sur votre pare-brise.

Une nouvelle ère vers une digitalisation

L’un des principaux enjeux du système actuel réside dans le nombre important d’automobilistes qui n’ont pas d’assurance. Effectivement, cela englobe aux alentours de 900 000 véhicules qui sont sur les routes, en France. Ainsi, en 2022, le nombre des voitures qui n’ont pas d’assurance dans les accidents est trop importante. Ils ne représentaient pas moins de 7%. La fin de la vignette verte va permettre de lancer une lutte contre les fraudes. Cela oblige aussi tous les automobilistes à avoir une assurance à jour.

Il semblerait bien que ces derniers mois, les Français ont dû faire face à de multiples changements. Une nouvelle ère s’annonce pour la population. Il y a une ère sans vignette verte, mais avec le Fichier des Véhicules Assurés (FVA). Ce système numérique, qui a été mis en place en 2016, contient les informations importantes des automobilistes. D’ailleurs, ce sont les assureurs eux même qui doivent l’alimenter. Le FVA n’est autre qu’un outil puissant pour lutter contre la fraude et simplifier les procédures de contrôle. Il sera impossible pour les automobilistes de prétendre avoir une assurance s’ils n’ont en pas. Notant qu’il y a même des automobilistes qui roulent avec une fausse vignette verte.

Les automobilistes sont obligés d’avoir une assurance

Malgré la fin de la vignette verte, la loi ne change pas concernant l’assurance pour les véhicules. En effet, l’obligation d’assurance automobile reste nécessaire pour tout le monde. Cela fait partie de la responsabilité civile.  Les automobilistes continueront de recevoir un certificat d’assurance papier lors de toute nouvelle souscription. Ça reste un document essentiel surtout si vous voulez voyager en internationaux où le FVA n’est pas accessible. Cependant, cette transition marque une évolution vers une ère de digitalisation surtout en ce qui concerne l’assurance automobile en France. De plus, cette digitalisation a pour objectif de renforcer la sécurité routière. En même temps, elle va offrir plus de commodité aux conducteurs tout en luttant plus efficacement contre la fraude.

Fin de la vignette verte : Les amende qui vous attende si vous n’êtes pas assuré

Si vous êtes assurés mais vous n’êtes pas dans le fichier, il suffit de contacter votre assurance afin de régulariser votre situation au plus vite. Toutefois, si vous venez d’assurer votre voiture, vous devriez être dans cette liste dans les 72 heures au maximum. « En cas de contrôle routier dans ce laps de temps, vous pouvez présenter aux forces de l’ordre le mémo véhicule assuré qui fait office de présomption d’assurance pendant les 15 jours suivant la date de prise d’effet du contrat », déclare Le Parisien. À la fin de la vignette verte, si vous n’êtes pas assurés, à la première infraction, vous aurez droit à une amende de 600 à 1500 euros. En cas de récidive, vous devriez faire face à 3750 euros, une amende assortie de « peines complémentaires« . Il y aura notamment une suspension du permis ou la confiscation du véhicule. Voici tous ce qu’il vous attend suite à la fin de la vignette verte.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Voici comment laver une couette sans le lave-linge et sans aller au pressing

Voici comment laver une couette sans le lave-linge et sans aller au pressing

Ces 1 046 euros de crédit d'impôt qu'il faut réclamer dans votre déclaration de revenus

Ces 1 046 euros de crédit d’impôt qu’il faut réclamer dans votre déclaration de revenus

Taxe foncière : voici les conditions à suivre pour bénéficier d’une exonération, les Français concernés

Taxe foncière : voici les conditions à suivre pour bénéficier d’une exonération, les Français concernés

Le versement de votre complémentaire Agirc-Arrco va connaitre un retard de quelques jours en mai 2024

Le versement de votre complémentaire Agirc-Arrco va connaitre un retard de quelques jours en mai 2024

Cholestérol : découvrez les 4 meilleurs aliments à consommer au petit-déjeuner pour améliorer la santé cardiovasculaire

Cholestérol : découvrez les 4 meilleurs aliments à consommer au petit-déjeuner pour améliorer la santé cardiovasculaire

Contrat pro: les étudiants en alternance au plus mal suite à cette mesure

Contrat pro: les étudiants en alternance au plus mal suite à cette mesure