Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le Chèque Énergie de 277 € est disponible ! Mais, Comment le récupérer avant la date de fin ?

Le Chèque Énergie de 277 € est disponible ! Mais, Comment le récupérer avant la date de fin ?

Les aides de l’Etat est indispensable à bon nombre de personnes. Parmi eux, il y a celle de 277 euros.

Le chèque énergie de 277 euros a été distribué entre le 21 avril et le 30 mai 2023. L’utilisation de cette aide ce soutien financier se fait avant une date bien précise.

Chèque énergie de 277 euros : la date de fin de récupération

La distribution de la Chèque Énergie de 277 euros a lieu le 21 avril et le 30 mai 2023, avec des variations régionales à prendre en compte. Effectivement, ces chèques permettent de pallier la hausse des prix de l’énergie. Il est bénéfique à pas moins de 5,6 millions de ménages en 2023. Cette aide va notamment réduire les disparités en matière d’accès à l’énergie.

Notant tout de même que la date de fin de récupération du chèque énergie en 2023 est le 31 mars 2024. Les bénéficiaires doivent visiter le site de leur fournisseur d’énergie ou le portail gouvernemental pour activer le chèque grâce à son code. Ne manquer pas cette date pour profiter pleinement de cette aide.

L’objectif de cette aide

Bien évidemment, le chèque énergie de 277 euros a été mis en place pour un but précis : aider les ménages modestes en couvrant les charges en électricité. C’est donc une nécessité en ces temps où l’inflation se fait sentir de plus en plus. Mais ces derniers temps, il y a des rumeurs qui courent et qui affirment que c’est bientôt la fin du chèque énergie. Des rumeurs qui inquiètent beaucoup les Français surtout ceux qui bénéficient de coup de pouce. Seulement voilà, sachez que tout ce qu’on dit sur la fin de ce dispositif est complètement faux. En effet, l’État continuera de distribuer cette aide en 2024, contrairement à ce que certaines personnes pensent. Ne croyez donc pas aux gens qui disent que vous ne pourrez plus toucher le chèque énergie.

La demande du chèque énergie

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il y a plusieurs points qui ont changé concernant le chèque énergie 2024. D’ailleurs, ces petites modifications ont déjà été mises en place depuis un certain temps déjà. En 2022, le montant du chèque énergie est passé de 100 à 200 euros. Et l’année prochaine, cette semaine pourrait encore monter. En effet, l’État souhaiterait attribuer un chèque allant de 250 à 300 euros en 2024. Cela va certainement faire plaisir aux foyers les plus modestes. Toutefois, cette augmentation dépend des coûts de l’énergie. Par ailleurs, pour pouvoir bénéficier du chèque énergie de 277 euros, il faudra d’abord en faire une demande. Et ce, dès maintenant. Bien sûr, il faut d’abord répondre à toutes les conditions d’éligibilité. Ensuite, vous pouvez en faire une demande auprès de l’administration fiscale.

Pour cela, il faut remplir un formulaire en ligne. Vous pouvez le trouver sur le site officiel du chèque énergie. Sinon, vous pouvez aussi contacter les services locaux de votre région. Rappelons que le chèque énergie est nominatif, ce qui veut donc dire que seuls les bénéficiaires peuvent user de ce dispositif. Autrement dit, il est interdit de donner l’aide à une tierce personne. Cette aide est valable jusqu’à la date d’échéance. Si vous êtes sûr d’en être éligible, n’hésitez pas à en faire une demande.

Qui a droit au chèque énergie de 277 euros ?

Le chèque énergie des 277 euros a été mis en place pour les ménages les plus modestes, mais il est soumis à des conditions de revenus. Effectivement, ce sont ces derniers qui déterminent l’éligibilité ou non d’un foyer. En 2023, davantage de foyers ont pu faire partie des bénéficiaires du chèque énergie puisque les conditions d’éligibilité et le plafond de ressources ont été augmentés de 100€. Ainsi, ils ont atteint les 11000€. Toutefois, pour 2024, afin de toucher le chèque énergie, le revenu fiscal annuel du foyer doit être inférieur ou égal à 11 000€ par Unité de Consommation (UC). Notant que la composition d’un foyer est calculée grâce aux unités de consommation (UC) :

  • Le premier membre du foyer compte pour 1 UC ;
  • Le deuxième membre du foyer compte pour 0,5 UC ;
  • Toute personne supplémentaire compte pour 0,3 UC ;
  • Dans le cas de mineurs en garde alternée, les deux dernières valeurs sont divisées par deux.

En 2023, le montant du chèque énergie est situé entre 48€ et 277€, avec un montant moyen porté à 200€. Ce montant maximal est attribué aux foyers de 2 personnes ou plus. Donc le revenu annuel de référence est inférieur à 5700€. Les conditions d’attribution ont également été revues à la hausse puisque le plafond pour le RFR est désormais de 11000€, contre 10800€ en 2022.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Aide pour l'achat d'un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Aide pour l’achat d’un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : "Je n'ai plus rien"

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : « Je n’ai plus rien »

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte... Découvrez les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »