Le gouvernement modifie le paiement des 100 euros aux retraités

Le gouvernement avait mis en place une prime de 100 euros pour venir en aide aux plus démunis. Avec la hausse du coût de la vie, 38 millions de Français vont donc bénéficier de la prime Inflation. Le calendrier de versement s’était étalé de décembre 2021 à février 2022. Les retraités sont les derniers à toucher la prime de 100 euros.

Le gouvernement modifie le paiement des 100 euros aux retraités
© Bestimage - Shutterstock

Depuis le mois de décembre 2021, de nombreux Français ont commencé à percevoir la prime inflation de 100 euros promise par le gouvernement. Cependant, si les retraités devaient la recevoir ce mois de février, il semblerait que leurs chèques s’attardent.

Où en est la prime inflation de 100 euros pour les retraités

Le ministre de l’Économie avait fait un calendrier bien précis pour le versement de la prime inflation. Ainsi, les salariés, les étudiants et les chômeurs ont déjà eu droit à leur versement. Les derniers sur le calendrier de la prime de 100 euros sont les 12 millions de retraités. Ces derniers vont avoir droit à leur prime inflation durant le mois de février 2022.

Notant que ces 100 euros vont être versés par l’organisme dont la personne fait partie. Pour les salariés, c’est l’employeur qui verse cette aide. Pour ceux qui ont des professions libérales, ou en freelance, le paiement se fera via l’Urssaf.

Les conditions pour percevoir cette aide ont bien été étudiées par l’État. En effet, cette prime inflation est destinée à toute personne qui a un salaire en dessous de 2000 euros nets par mois. Un calcul qui prend en compte tous les revenus perçus par la personne. Ainsi, cette condition touche la base initiale ou la complémentaire ou la retraite personnelle et de réversion.

Pour les personnes en activité en cumul emploi-retraite, c’est leur employeur qui va devoir payer la prime inflation. Il en va de même pour ceux qui sont encore dans le système d’une retraite progressive. Pour les retraités du régime général, la prime de 100 euros va être verséés par l’Assurance retraite. Ceux qui touchent l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) vont aussi percevoir ces 100 euros et cette somme n’est pas imposable.

Comment a été mise en place cette indemnité?

Cette prime inflation a été mise en place par l’État pour donner un petit coup de pouce aux foyers les plus pauvres. On le sait tous, avec la hausse du coût de la vie et surtout la hausse du prix de l’énergie, certains foyers étaient vraiment au fond du trou. Les dépenses sont devenues de plus en plus lourdes pour tout le monde. Depuis le début de la crise sanitaire, la vie est loin d’avoir été facile. Mais ça risque de s’empirer avec le temps. Avec les confinements à répétition, le gouvernement a introduit des 1,5 milliard pour relancer l’économie du pays.

Avant cette prime Inflation, le ministre de l’Économie avait voulu mettre en place des chèques carburant. Une solution qui n’allait concerner que ceux qui possèdent des voitures et qui se déplace avec leur travail. Un système qui allait discriminer bon nombre de Français. Mais à la suite de plusieurs études, la prime de 100 euros s’avérait être la solution idéale. Mais est-ce la meilleure solution pour améliorer la condition de vie des Français ?

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .