Vous êtes ici : Accueil > People > Le mouvement de la libération des femmes : une incarnation impossible pour Brigitte Bardot, la révélation choquante

Le mouvement de la libération des femmes : une incarnation impossible pour Brigitte Bardot, la révélation choquante

Brigitte Bardot parle franchement dans une interview récente. Elle partage son opinion sur son image et le féminisme. Brigitte Bardot a donné sa position concernant la liberté et les mouvements des femmes.

Brigitte Bardot : son avis sur la liberté et les mouvements des femmes

C’est une icône des années passées. Brigitte Bardot incarne la liberté et inspire les mouvements des femmes. Célèbre pour ses rôles au cinéma et sa carrière musicale, elle a influencé de nombreux artistes. Elle symbolise l’émancipation féminine et le choix de la liberté. Depuis les années 1990, elle continue de faire entendre sa voix avec ses convictions, notamment en défendant les droits des animaux. Malgré des problèmes de santé récents, elle s’est exprimée dans une interview publiée le 16 août 2023 dans Le Point.

Brigitte Bardot, une femme franche et sincère, continue à exprimer ses idées sur la liberté et les mouvements des femmes avec clarté. Lorsqu’on l’interroge sur les combats mondialement reconnus qu’elle incarnait, elle déclare honnêtement. « Je n’ai jamais cherché à représenter le mouvement de libération des femmes. J’ai agi ainsi parce que je voulais être moi-même, refusant les conventions de l’époque ». Parfois malgré elle une icône, la star de « Le Mépris » chérissait avant tout une valeur essentielle et souffrait parfois de son image. « Malgré mes succès au cinéma, la vie quotidienne n’a pas toujours été simple pour moi. Ma liberté m’a coûté cher. J’ai été critiquée, insultée, jugée en raison de ma façon de vivre. Parfois, des femmes m’insultaient en me croisant dans la rue ».

Une évolution exponentielle

Aujourd’hui, Brigitte Bardot exprime ses réserves quant à la liberté et les mouvements des femmes depuis les années 70. »Je crains qu’à force de vouloir se libérer, les femmes ne finissent par devenir malheureuses. Être une femme seule qui, tout en travaillant, élève ses enfants et fait les courses, ce n’est pas une vie. C’est un esclavage ». Elle fait ensuite la distinction avec sa situation personnelle : « D’abord, je n’ai pas eu plusieurs enfants, mais un seul. Ensuite, je n’ai jamais vécu seule mais toujours avec un mari, un amant ou un amoureux. Enfin, on ne peut pas dire que j’ai été une esclave du travail « .

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER