Le poisson est-il bon pour votre cholestérol ? Faut-il le privilégier ou le bannir ? Découvrez la réponse !

Vous voulez surveiller de près le taux de votre cholestérol ? Cela tombe bien. Dans cet article, on fait tous les points concernant le régime alimentaire qui convient à cet effet.

Le poisson est-il bon pour votre cholestérol  Faut-il le privilégier ou le bannir  Découvrez la réponse !
publicité

Pour réguler le taux de cholestérol, l’une des premières choses à faire est de bien choisir le contenu de son assiette. Ainsi, il est conseillé de limiter la consommation des sucres et de certains aliments riches en graisses saturées. Mais qu’en est-il du poisson ? Est-il bon pour le cholestérol ? On vous dit tout.

publicité

Une alimentation saine

Quand on parle de la santé, le cholestérol et le régime alimentaire vont de pair. En effet, un régime alimentaire adéquat permet de bien réguler le niveau du bon et du mauvais cholestérol. En fait, la consommation des aliments gras, trop salé ou encore trop sucré est à limiter. Cependant, certains aliments considérés comme gras ne sont pas pour autant mauvais pour le corps et le cholestérol, à l’exemple du poisson. Ce dernier est-il conseillé pour un régime alimentaire plus sain ? Peut-on consommer régulièrement du poisson pour réguler le taux du cholestérol ? On vous donne la réponse dans l’article.

Comme on l’a toujours dit, l’excès est à bannir quand il s’agit de la santé. Cette règle s’applique aussi dans le cas du poisson. En effet, si ce dernier est considéré comme une alimentation saine et équilibrée, il ne faut pas en abuser.

publicité

Le poisson est-il bon pour le cholestérol?

En tout cas, le poisson est connu pour être un aliment bon pour la santé. Qu’il soit gras ou maigre, il est toujours pauvre en graisses saturées. Pourtant, ce sont ces dernières qu’il faut impérativement éviter pour avoir un taux de mauvais cholestérol bas. En revanche, le poisson contient des acides gras. Ainsi, on s’interroge s’il faut le privilégier dans ce type de régime alimentaire.

Cependant, dans les colonnes de Presse Santé, on a pu apprendre que les acides gras oméga-3 favorisent la réduction de risques de maladies cardiovasculaires. Alors que celles-là provoquent l’explosion du cholestérol LDL dans l’organisme. Pour cela, il est recommandé de consommer du poisson, mais avec modération pour réguler le cholestérol. Selon le magazine, la quantité ne devra pas dépasser les 50 grammes par semaine.

publicité

En revanche, certains poissons sont plus recommandés que d’autres pour lutter contre le cholestérol. En effet, privilégier le saumon, le maquereau, le cabillaud ou encore les sardines pour un régime alimentaire saine et équilibrée. À cette liste s’ajoutent les anchois, le bar, la morue, le merlu, le hareng, le thon ou encore la truite. Pour maintenir son taux de mauvais cholestérol plus bas, il fait faire attention sur la cuisson du poisson. Bannissez la friture. Pour une bonne santé, opter pour les grillages, pochades ou cuisson au four en papillote.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.