Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L’échec du compteur Linky : Coup dur, la justice oblige Enedis à revenir à l’ancien modèle

L’échec du compteur Linky : Coup dur, la justice oblige Enedis à revenir à l’ancien modèle

Les personnes souffrant d’électrohypersensibilité ne peuvent pas avoir le compteur Linky chez eux, ainsi, la justice a pris une décision radicale. 

Compteur Linky : Ceux qui souffrent d’électrohypersensibilité ne peuvent pas l’utiliser

L’affaire du compteur Linky géré par Enedis refait surface avec un jugement sans précédent. La justice a ordonné le démantèlement du dispositif, une décision qui réjouit les opposants au compteur Linky. En effet, ce dernier est à l’origine de vives inquiétudes. Depuis des années, son installation a été vivement critiquée, certains consommateurs pointant du doigt des hausses significatives de leurs factures d’électricité. Malgré son efficacité à transmettre automatiquement les données de consommation, ce dispositif n’a pas convaincu tous les utilisateurs. Le problème majeur réside dans les ondes électromagnétiques qu’il émet. En effet, elles sont potentiellement néfastes pour la santé de nombreux individus. Et ceux qui souffrent d’électrohypersensibilité ne peuvent même pas avoir le compteur Linky chez eux. 

Bien que l’Agence nationale de sécurité sanitaire ait publié en 2016 un rapport atténuant les risques, les doutes persistent. Certains signalent des symptômes tels que maux de tête, nausées, vertiges et douleurs musculaires. Le 10 juillet dernier, un verdict est tombé : une femme poursuivant Enedis a obtenu gain de cause. Ainsi, l’entreprise a l’obligation de le remplacer par un modèle non communicant. Cette décision pourrait inciter les autorités à approfondir l’examen des risques associés à ce dispositif. Une victoire pour les opposants, mais quel impact cela aura-t-il sur l’avenir du compteur Linky, reste à voir.

Quels sont les dangers de ce dispositif pour la santé ? 

Il s’agit d’une avancée énergétique qui automatise les relevés et améliore la facturation. Cependant, les ondes du compteur Linky suscitent des inquiétudes, notamment pour ceux qui souffrent d’électrohypersensibilité. En effet, certaines personnes souffrent des ondes électromagnétiques, causant maux de tête, vertiges, etc. D’ailleurs, une femme a poursuivi Enedis pour détérioration de sa santé depuis l’installation. La justice a ordonné le retrait du compteur, un tournant. D’autres actions en justice pourraient suivre. Cette affaire souligne l’importance d’examiner les effets sur la santé des nouvelles technologies. Le compteur Linky est en réévaluation, impactant la politique énergétique d’Enedis.

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Voici comment laver une couette sans le lave-linge et sans aller au pressing

Voici comment laver une couette sans le lave-linge et sans aller au pressing

Ces 1 046 euros de crédit d'impôt qu'il faut réclamer dans votre déclaration de revenus

Ces 1 046 euros de crédit d’impôt qu’il faut réclamer dans votre déclaration de revenus

Taxe foncière : voici les conditions à suivre pour bénéficier d’une exonération, les Français concernés

Taxe foncière : voici les conditions à suivre pour bénéficier d’une exonération, les Français concernés

Le versement de votre complémentaire Agirc-Arrco va connaitre un retard de quelques jours en mai 2024

Le versement de votre complémentaire Agirc-Arrco va connaitre un retard de quelques jours en mai 2024

Cholestérol : découvrez les 4 meilleurs aliments à consommer au petit-déjeuner pour améliorer la santé cardiovasculaire

Cholestérol : découvrez les 4 meilleurs aliments à consommer au petit-déjeuner pour améliorer la santé cardiovasculaire

Contrat pro: les étudiants en alternance au plus mal suite à cette mesure

Contrat pro: les étudiants en alternance au plus mal suite à cette mesure