Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LEP : très mauvaise nouvelle concernant un taux de rémunération qui va baisser

LEP : très mauvaise nouvelle concernant un taux de rémunération qui va baisser

Les chiffres de l'inflation ont enfin fait leur apparition en ce mois de fin d’année. Ces chiffres sont loin d’être une bonne nouvelle pour le taux de rémunération du LEP !

Très prochainement, le taux de rémunération de la LEP va baisser. Une nouvelle qui est loin de ne faire que des heureux.

Comment ouvrir un LEP ?

Le livret d’épargne populaire (LEP) est destiné aux personnes avec des revenus modestes. Effectivement, il détient un taux d’intérêt très attractif avec un grand niveau de sécurité. De plus, il n’est pas nécessaire de payer de l’impôt sur les intérêts. Pour ouvrir un LEP, il faut se rendre dans les banques habilitées à commercialiser ce produit d’épargne. Pour cela, il est nécessaire d’avoir plus de 18 ans. D’ailleurs, ce compte épargne est soumis à certaines conditions liées au domicile fiscal et aux revenus. Il faut être fiscalement domicilié en France et votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser certains plafonds. Notant que ces derniers dépendent de votre lieu de résidence. Cependant, il n’est pas obligatoire d’ouvrir un compte courant pour avoir droit à un LEP.

Notant que chaque contribuable a droit à un seul LEP, mais il est possible qu’il y ait deux LEP dans un foyer fiscal. Ainsi, suite à de fausses déclarations, il est possible que votre compte épargne soit fermé. Cependant, l’argent sera versé sur un compte d’épargne ou sur un compte d’attente. Durant l’ouverture du LEP, il est obligatoire de verser sur le compte un montant minimum de 30 €.

Puis, vous aurez droit de verser la somme que vous souhaitez, mais le minimum est de 10 €. Les versements peuvent se faire en espèces, par chèque ou par virement. Toutefois, depuis le 1ᵉʳ juillet 2023, il est possible de faire un virement sur votre LEP à partir d’un compte à vue ouvert dans une autre banque que celle où se trouve le compte épargne. Son plafond est actuellement fixé à 10 000 €.

Un livret avec un taux exceptionnel

Le LEP est loin d’être connu en France contrairement au Livret A. Or c’est le placement qui rapporte le plus avec un taux de rémunération de 6% contre 3% pour le Livret A ou le LDDS. Malgré ce taux, le Livret A reste le préféré des Français. Cependant, 15 millions de personnes ont le droit d’ouvrir un LEP mais seulement 9 millions d’individus en ont ouvert. Cette année, au mois de mai 2023, 52 % des personnes ont fait une souscription contre 37 % fin 2021. Un chiffre assez faible. Très récemment, le plafond du LEP a augmenté en passant de 7 700 euros à 10 000 euros. Cependant, il y a plusieurs conditions pour pouvoir ouvrir un LEP.

Une inflation en baisse

Pour ouvrir un LEP, vos revenus ne doivent pas dépasser la barre des 21 393 € pour une personne seule. Ce chiffre est de 55 677 € pour un foyer avec quatre parts. À première vue, avec de tel chiffre, il est nécessaire d’y mettre vos économies. Malheureusement, le taux de rémunération du LEP va bientôt baisser. Une situation due à la hausse des prix à la consommation ralentit qui évolue de 3,4% en novembre sur un an contre 4% en octobre. C’est une baisse qui fera du mieux au porte-monnaie des ménages. En plus, les comptes épargne vont devoir suivre la cadence. « Cette baisse de l’inflation serait due au ralentissement sur un an des prix des services. De l’énergie et, dans une moindre mesure, des produits manufacturés et de l’alimentation » affirment l’Insee.

Le taux de rémunération de la LEP va baisser

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire est si fier de cette baisse de l’inflation. « Nous sortons de la crise inflationniste en ce moment (…) La France sera même sous les 4% d’inflation d’ici à la fin de l’année » avait-il déclaré. Toutefois, c’est loin d’être une bonne nouvelle pour ce placement en particulier. Effectivement, cela va faire baisser le taux de rémunération du LEP. Il est révisé en janvier et en juillet suite à l’évolution de la hausse moyenne des prix hors tabac au cours du semestre précédent.

Le taux de ce placement est de 6%, l’inflation moyenne devrait rester autour de 6% sur le deuxième semestre de cette année, pour qu’il reste inchangé. Or en ce moment, l’inflation se trouve aux alentours de 4,2%. Par conséquent, le taux de rémunération du LEP va baisser à 4,20% à partir du 1ᵉʳ février, soit une baisse de 1,8 point par rapport à la rémunération actuelle. Une très mauvaise nouvelle pour les Français avec un LEP. Un taux qui va peut-être décevoir plus d’un français. Cela va infecter le nombre des épargnants.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Hausse des allocations CAF : le nouveau montant de ces aides pour le mois de mai

Hausse des allocations CAF : le nouveau montant de ces aides pour le mois de mai

Impôts : ces contribuables ont l’obligation de remplir ce formulaire au risque d’une amende salée

Impôts : ces contribuables ont l’obligation de remplir ce formulaire au risque d’une amende salée

Une mère dévoile le danger du "jeu du camion de pompiers", une pratique qui vise les filles dans certaines cours de récréation

Une mère dévoile le danger du « jeu du camion de pompiers », une pratique qui vise les filles dans certaines cours de récréation

Retraites : voici le calendrier des changements à prévoir dès maintenant

Retraites : voici le calendrier des changements à prévoir dès maintenant

Retraités : voici comment profiter de l’exonération de la taxe foncière pour cette année

Retraités : voici comment profiter de l’exonération de la taxe foncière pour cette année