Les couleurs à adopter pour éviter les piqûres de moustiques en été

Saviez-vous que les nuances de vos habits pouvaient soit vous aider à favoriser la piqûre des moustiques, soit les empêcher ? Selon des études réalisées par les chercheurs et retrouvé dans Nature Communication, c’est fortement possible.

© Freepik

Comme les couleurs et les moustiques ont un lien d’après les chercheurs, si vous voulez échapper aux piqûres indésirables, il vaut mieux adopter les nuances adéquates.

Pendant l’été, les moustiques sortent de leurs cachettes pour envahir leurs proies. En effet, pendant les saisons chaudes leurs reproductions et leur durée de vie augmentent, ce qui n’est pas favorable aux humains.

Les études réalisées pour faire le lien entre les couleurs et moustiques

De nombreuses théories ont été réalisées pour définir les facteurs importants qui favorisent les piqûres de moustiques. Même si certaines personnes font souvent face aux piqûres, d’autres de leurs côtés n’en subissent pas pendant toute une saison. Après les études sur les types de peau, les produits à adopter, le groupe de sang et bien d’autres encore, les chercheurs se sont penchés sur les nuances. Il est tout de même à noter que la fiabilité des résultats n’a pas encore été prouvée, c’est-à-dire que la probabilité de se faire piquer existe toujours.

Les études établies aux États-Unis, par les experts de l’Université de Washington consiste à détecter les couleurs et les odeurs qui attirent les moustiques.

Les couleurs à éviter pour ne pas se faire piquer

Les expériences ont débuté dans la détermination des effets que les couleurs et les odeurs font aux moustiques. Toutefois, pour des résultats plus satisfaisants, l’application des essais ont été établis par trois variétés de moustiques. L’un d’entre eux s’agissait des femelles ayant besoin de sang pour se reproduire. Pour ce faire, les chercheurs ont créé une sorte d’allée que les moustiques devaient traverser. Ce dernier ressemble à la peau humaine, mais disposait de différents coloris. C’était ensuite aux scientifiques de réaliser des conclusions à partir de leurs trajectoires.

D’après eux, les moustiques se penchaient sur les directions qui avaient la même couleur que la teinte de la peau. Il s’agit des nuances comme le rouge, l’orange et le cyan. Quoi que, le noir semble aussi montrer quelques effets. Les couleurs épargnées étaient surtout : le vert, le blanc et le violet. En conséquence, même en adoptant les couleurs que les moustiques n’aiment pas, si la peau reste visible, les probabilités de piqûres de moustique existeront.

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .