Lidl : adieu le plastique, l’enseigne développe un film comestible à base de déchets alimentaires pour fruits et légumes

Lidl, en collaboration avec les chercheurs de l’Empa, a développé un film comestible qui remplace avantageusement le plastique.

Lidl  adieu le plastique, l’enseigne développe un film comestible à base de déchets alimentaires pour fruits et légumes
© Shutterstock
publicité

Lidl dit adieu aux plastiques et développe un film comestible à base de déchets alimentaires pour fruits et légumes. Décryptage.

publicité

Lidl lance un film comestible

Face à l’engagement de la firme à limiter les déchets en plastique, Lidl Suisse développe un nouveau film écologique pour envelopper les fruits et légumes vendus dans ses magasins. Cette initiative du discounter est en collaboration avec le Laboratoire de science des matériaux (Empa). En effet, le nouveau film protecteur spécial est conçu à partir de déchets de fruits et légumes.

Ce n’est plus un secret pour personne. Il est urgent de limiter l’utilisation du plastique pour le bien de notre planète. Pour cela, de nombreuses alternatives valables à ce matériau sont recherchées à travers le monde. On le sait tous, les emballages en plastique dans le secteur alimentaire protègent les fruits et légumes afin qu’il ne s’abîme pas. Cependant, celui-ci est à l’origine de quantité importante de déchets.

publicité

Ainsi, en Suisse, une invention à cet égard vient de voir le jour. Il s’agit d’un film protecteur spécial à base de plantes issu de la collaboration entre Lidl et l’Empa.

En effet, ce nouveau film écologique spécial a été conçu à partir de cellulose végétales fibrillée. Celle-ci est obtenue grâce à des grignons ou des peaux pressées de fruits et légumes, dont les résidus solides sont laissés après la compression du jus. Il faut dire que cette invention est aussi un excellent moyen pour récupérer les déchets végétaux.

Sans danger pour l’homme

Comment utiliser ce film écologique de Lidl ? C’est tout simple. Il suffit de l’appliquer sur le fruit par simple pulvérisation sur le revêtement ou par immersion. Quant à son élimination, il suffit de tout passer sous l’eau courante. Selon l’Empa : « Étant inoffensif pour le consommateur, il peut également être consommé sans problème. Le potentiel du revêtement cellulosique est loin d’être épuisé : vous pouvez ajouter des additifs tels que des vitamines ou des antioxydants, etc».

Mais les avantages de ce film écologique de Lidl ne se limite pas là. En effet, il permet aussi de garder les fruits frais plus longtemps que les films synthétiques. De quoi permettre de réduire les déchets alimentaires.

Des tests réalisés par les laboratoires de l’Empa ont démontré que la durée de conservation des bananes pouvait être prolongée de plus d’une semaine avec ce film écologique.

publicité

En collaboration avec Lidl Suisse et un fournisseur de fruits et légumes, ce film innovant de l’Empa sera testé et amélioré dans les deux prochaines années. L’objectif est que cette invention soit adoptée dans l’ensemble des plus de 150 magasins Lidl en Suisse.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.