Lidl alarmiste : le grand patron Michel Biero fait une annonce importante !

L’année fiscale de Lidl s’est terminée en février. Selon Michel Biero, 2021 fut une très bonne année. En effet, leur chiffre d’affaires était à deux chiffres en 2020 et à un chiffre en 2021. Les perspectives d’avenir sont optimistes…

Lidl alarmiste le grand patron Michel Biero fait une annonce importante !
© Julien GERARD / Lidl

Michel Biero confie que l’exercice 2021 de Lidl a été bon malgré quelques complications. Mais ce n’est pas une surprise. En effet, cette entreprise a un modèle qui séduit, et gagne chaque jour de nouveaux consommateurs, près d’un million de clients sur l’année selon Kantar.

Les clés du succès de Lidl selon Michel Biero

On le sait tous, Lidl a beaucoup investi dans la publicité. En effet, ils sont redevenus le premier annonceur de France en 2021 avec plus de 470 millions d’investissements médias bruts sur les onze premiers mois de 2021, selon Kantar Media. Au fil du temps,les magasins sont toujours rénovés et Lidl n’hésite pas à en construire d’autres. Pour preuve, ils ouvrent entre 10 et 15 nouveaux magasins chaque année. Par conséquent, Lidl compte désormais 1 588 magasins en France, selon Michel Biero. Ce qui permet de bien couvrir tout le territoire, et donc aucun besoin de drive. Lidl est aussi présent sur le digital avec le vin et les voyages. 

Le modèle de magasin développé en France n’existe pas ailleurs. Lidl International a eu l’intelligence de laisser Lidl France s’adapter à son marché national. Le principe a ensuite été reproduit en Italie, en Espagne, etc. avec succès. En effet, Lidl France est le deuxième pays en termes de nombre de magasins et de chiffre d’affaires, derrière l’Allemagne. Mais il est le leader en termes de croissance des ventes.

Les défis face à la baisse du pouvoir d’achat

En termes de concurrence, Lidl surveille de près E. Leclerc, Intermarché, Système U et Aldi. Lidl France a une vision à long terme et ne surveille que l’évolution du chiffre d’affaires, confie Michel Biero .Et il a raison car les clients continuent d’affluer. Mais le pouvoir d’achat est sous pression depuis plusieurs années. En décembre, le dirigeant prévoyais une inflation de 3 à 3,5 % au premier semestre. Il s’est trompé  nous serons bien au-dessus, entre 5 et 8 %.

Heureusement, Michel Biero assure qu’il n’y aura pas de pénurie en France! “Nous nous sommes parfaitement bien débrouillés en 2020. Il ne faut pas inquiéter les Français. Même s’il y aura des hausses de prix car le coût des transports explose, tout comme celui de l’énergie” assure t-il . Les produits concernés sont les huiles. Ensuite, le prix des pâtes a augmenté en moyenne de 20 à 22%. La viande bovine inquiète beaucoup l’homme d’affaires. En effet, il y a 100 000 vaches laitières en moins en 2021, c’est autant de veaux en moins. Mais Michel Biero rassure que la qualité sera toujours au rendez-vous.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.