Lidl en danger, l’enseigne discount Russe « Mere » bientôt en France : petits prix, qualité… on vous dit tout

Une nouvelle enseigne ouvrira bientôt ses fans en France. On vous dit tout.

Lidl en danger, l’enseigne discount Russe « Mere » bientôt en France  petits prix, qualité… on vous dit tout
© Mere
publicité

Une nouvelle enseigne de distribution ouvrira ses portes bientôt en France. Une arrivée qui pourrait faire de l’ombre à Lidl et Aldi. En effet, l’enseigne Russe, Mere, débarque avec des produits à petit prix jusqu’à 10 ou 20 % moins cher.

publicité

Lidl face à une concurrence redoutable

Voilà maintenant plus de 10 ans que Lidl s’est emparé de tout le marché. Grâce à son meilleur rapport qualité-prix, l’enseigne a su se démarquer de ses concurrents. Ainsi, il s’est même hissé au rang du numéro 1 de bonnes affaires. Mais visiblement, le discounter devra redoubler d’efforts pour ne pas se faire dépasser.

D’après les dernières nouvelles, l’enseigne Russe Mere s’apprête à s’implanter en France, notamment à Thionville et en Moselle. Le discounter ouvrira ainsi ses portes dans un ancien magasin Leader Price d’une superficie de 1 000 m2. Il faut dire que l’arrivée de la chaîne ne passe pas inaperçue. Pour cause, elle est bien déterminée à concurrencer Lidl et Aldi en proposant des prix bas allant jusqu’à 20 % à ceux des deux enseignes allemands. Le moins que l’on peut dire, il y a de quoi inquiéter ces derniers.

publicité

Tout savoir sur l’enseigne Mere

Crée en 2009 en Sibérie, l’enseigne Russe Mere appartient au groupe de distribution Svetofor. Aujourd’hui, la chaîne compte plus de 2500 magasins implantés dans plusieurs pays. Effectivement, le groupe est bien décidé à s’élargir en Europe avec des ouvertures récentes en Italie, Grèce, Grande-Bretagne et Espagne. En tout cas, il est prêt à tout pour faire des économies afin que les prix de ses produits restent aussi bas. La preuve, ses marchandises sont présentées directement sur des palettes.

Mais ce n’est pas tout. En effet, les employés doivent aussi avoir plusieurs cordes à leurs arcs et être une touche à tout. Prix bas, gros volumes, provenance inconnue… il faut dire que tous ces détails ramènent les populations dans les années 80. Mais si l’enseigne Russe Mere réunit toutes les conditions pour devenir le roi de bonnes affaires dans le pays, un détail précis risque de tout gâcher. Il s’agit de la qualité des produits. En effet, bien décidé à casser ses prix, la qualité de ses marchandises laisse à désirer. À l’exemple du beurre qui est en fait de la margarine, la viande provenant d’abattoirs non contrôlés

publicité

Pour sa part, l’expert Yves Puget du magazine LSA affirme que tout le problème se pose sur la qualité des produits de la chaîne. Néanmoins, il est rassuré concernant le choix des Français sur le choix de la mauvaise qualité. Il est certain que les citoyens ne seront pas séduits par de telles choses. En tout cas, seul l’avenir nous le dira…

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.