Lidl : il est venu échanger un article et est humilié par le manager ! « Est-ce que c’est vous sur la photo ? »

L’enseigne allemande est une nouvelle fois dans la tourmente. En effet, le responsable du Lidl de Houghton Regis a accusé la mauvaise personne de vol. De quoi ternir l’image de la firme.

Lidl il est venu échanger un article et est humilié par le manager ! « Est-ce que c’est vous sur la photo »
© PATRIK STOLLARZ / AFP

Cette histoire risque de ternir l’image de Lidl. En effet, le responsable de l’enseigne allemande de Houghton Regis a accusé la mauvaise personne de vol. On vous dit tout.

Une petite erreur qui peut coûter cher

Dans la région de Luton et Dunstable, un homme a l’interdiction de venir dans les magasins Lidl. En cause, il a commis plusieurs vols dans ces derniers. Ainsi, la vigilance est de mise pour les employés afin que ce voleur ne remette plus les pieds dans l’enseigne.

D’ailleurs, le 26 novembre dernier, ils pensaient l’avoir trouvé en la personne de Mark. Ce dernier qui est venu dans le magasin Lidl de Houghton Regis pour échanger un article. Alors, quand le jeune homme se présente au manager du discounter, celui-ci l’accueille et sort immédiatement un téléphone de sa poche. Par la suite, il a zoomé un cliché avant de le montrer à Mark. À la grande surprise de ce dernier, le manager de Lidl lui demande : « est-ce que c’est vous ? ».

Bien évidemment, Mark explique ainsi au manager que ce n’est pas lui sur la photo. C’est à ce moment que ce dernier lui explique que l’homme sur la photo est un criminel qui ne devra plus remettre les pieds dans les magasins de l’enseigne allemande. En entendant cette terrible histoire, Mark indique une seconde fois qu’il fait fausse route. Le jeune homme déplore : « Mais il m’a dit qu’il ne me croyait pas». Avant d’ajouter : «Il était convaincu que j’étais dans cette personne ». Face à la situation, Mark se sent « humilié ». D’ailleurs, il se demandait ce qui se serait passé si le voleur et lui étaient blancs.

Le manager de Lidl s’explique

Effectivement, le raci*me a été évoqué. Mark déclare : « Quand vous êtes blanc, vous êtes innocent jusqu’à ce qu’on prouve que vous êtes coupable. Quand vous êtes noir, vous êtes coupable jusqu’à ce qu’on prouve que vous êtes innocent ».

Au final, Lidl a reconnu que Mark a été « accusé à tort » et assure que des « mesures appropriées » seront prises pour éviter qu’une histoire semblable se reproduise. Pour sa part, Mark a reçu 20 livres sterling de cadeaux à dépenser dans le magasin. Une somme qui ne pourra jamais acheter son humiliation dans l’enseigne.

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .