Lidl : L’enseigne allemande retire une célèbre marque de ses rayons, c’est la fin !

Lidl vient de prendre une décision radicale, celle de ne pas renouveler sa collaboration avec une célèbre marque.

Lidl  L’enseigne allemande retire une célèbre marque de ses rayons, c’est la fin !
© Lidl
publicité

Gros coup dur pour la célèbre marque Nesté. Lidl a pris la décision radicale de ne pas renouveler son partenariat avec cette dernière, notamment des bouteilles d’eau en plastique de la gamme Vittel.

publicité

Lidl et Vittel, c’est la fin!

Mais que s’est-il réellement passé pour que l’enseigne allemande arrive à une telle décision«Le contrat existant entre Vittel et Nestlé avec la marque Lidl Allemagne expire à la fin du mois d’octobre 2021. Après un vote commun, il a été décidé de ne pas renouveler le contrat », explique la firme.

Cependant, cette prise de position n’a pas été au hasard. Pour cause, depuis quelque temps, la marque Nestlé était la cible de critiques, notamment par les habitants de Vosges. En effet, ces derniers pointent du doigt la multinationale qui dessèche les ressources d’eau de la région causant ainsi de lourds dommages irréversibles sur la nappe phréatique. Ajoutée à cela, la marque est dans la ligne de mire des ferveurs de l’environnement en raison de leurs bouteilles en plastique. Pire encore, en ne respectant pas l’environnement, elle s’est vue attribuer le prix du « Vautour d’Or ».

publicité

De lourdes conséquences

Bien évidemment, cette décision de Lidl d’arrêter son partenariat avec la gamme Vittel aura de lourdes conséquences sur cette la marque Nestlé. Si l’on ne parlait que de la perte de 3 200 points de vente qui est l’équivalent de plusieurs dizaines de millions d’Euros de perte. Sans oublier les employés qui sont menacés en raison de ce changement. D’ailleurs, 75 postes ont déjà été supprimés ainsi que les départs de volontaires. Des licenciements ne sont pas à exclure.

publicité

Face à la situation, Stéphane Cachet, délégué CGT et secrétaire adjoint du comité social et économique de Nestlé, a expliqué : «Connaissant le groupe, si malheureusement en 2022 on ne va pas chercher des volumes supplémentaires pour compenser, il y a des possibilités pour que la direction réadapte les effectifs par rapport au volume ». En effet, des conséquences économiques et sociales plus graves qui sont en faveur de l’environnement. Espérons que la marque Nestlé saura s’adapter à la nouvelle situation.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.