Lidl rationne des aliments de base dans tous ses magasins hongrois

À partir de février, la vente des aliments de base à long terme et dont le prix a été réglementé par le gouvernement sera rationnée par Lidl. Détails.

Lidl rationne des aliments de base dans tous ses magasins en Hongrie
© Kunal Mehta/Shutterstock

Face à la flambée à la pompe, Lidl a décidé de rationner la vente des aliments de base à long terme dont le prix a été plafonné par le gouvernement en Hongrie. On vous dit tout.

Lidl rationne les aliments de base en Hongrie

Le 12 janvier dernier, la nouvelle est tombée. Le gouvernement hongrois a annoncé le plafonnement des prix de six produits alimentaires de base. Il s’agit en effet du sucre, farine de blé, huile de tournesol, poitrine de porc, poitrine de poulet et lait de vache à 2,8 % de matières grasses.

En effet, cette décision a été prise face au prix de l’énergie qui a flambé dans toute l’Europe. Pour sa part, le Premier ministre Viktor Orbán a précisé que ces denrées alimentaires de base doivent être en stock.

Face à la situation, Lidl Hongrie a pris une décision radicale. Celle de rationner les aliments de base concernés par cette réglementation. Le discounter a fixé la quantité maximale de ces produits qui peut être achetée à un seul achat. Selon le rapport de G4Media, pour une course, on aura droit à 10 kg de sucre, 10 kg de farine, 12 litres de lait UHT et 10 litres d’huile de tournesol.

Place aux rabais!

Bien évidemment, fidèle à elle-même, Lidl n’a pas manqué de proposer des rabais à ses clientèles en Hongrie. En effet, la succursale de l’enseigne dans le pays a tenu à noter qu’il y aura également des offres avec des réductions supplémentaires par rapport aux prix fixés par le gouvernement et la loi. De ce fait, le sucre et la farine sont commercialisés à 10 forints moins chers chacun. Tandis que le lait sera vendu à 19 pour cents moins chers. Alors que l’huile de tournesol sera proposée à 14-15 pour cents de moins.

De son côté, la société d’études de marché NielsenIQ a dévoilé l’indice du commerce de détail dans le pays. Ainsi, ces données ont révélé qu’en un an la population hongroise a dépensé 43,5 milliards de forints en lait et 39 millions de forints en huile de cuisson.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.