LIDL : Une maman qui vit de prestations sociales dépense plus de 2.000 € chez l’enseigne, la mauvaise surprise arrive

Cette histoire marquera à jamais Lidl. En effet, la firme a vécu une grosse arnaque. Détails.

LIDL Une maman qui vit de prestations sociales dépense plus de 2.000 € chez l'enseigne, la mauvaise surprise arrive
© LIDL

Énorme choc pour Lidl. L’enseigne allemande a été victime d’une grosse arnaque. Comment l’escroc a-t-il procédé ? On vous dit tout.

Numéro un dans tous les domaines

Depuis 1989, Lidl fait le bonheur des Français. Aujourd’hui, l’enseigne compte 1628 magasins en France. Au fil des années, elle est devenue le numéro un de bonnes affaires. Il faut dire qu’elle est l’endroit incontournable pour faire ses emplettes. Mais on le sait tout, quand on est célèbre, on ne peut pas exclure le revers des médailles. Et Lidl vient d’en payer les frais.

En effet, une jeune femme, une habituée, de Lidl a arnaqué la chaîne. Cette mère de famille de trois enfants, âgée de six à seize ans, vit avec un petit budget, car elle dépend entièrement des aides sociales. Mais il faut avouer que la vie n’a pas été tendre avec elle. En cause, elle a perdu un enfant et n’a pas réussi à surpasser cette étape. Pour cela, elle est tombée dans la dépression et depuis c’est la descente aux enfers.

Lidl arnaqué…

D’après le rapport de la Voix du Nord, cette mère de famille aurait dépensé deux mille euros dans plusieurs magasins Lidl dans la région de Valenciennes. Une énorme dépense qu’elle a faite en moins de quinze jours. Bien évidemment, l’enseigne allemande a été ravie qu’un client dépense autant. Mais, ce n’est qu’après que la firme est tombée de haut. Effectivement, les seize chèques émis par la coupable ont tous été rejetés par la banque. Pour cause, le compte de la mère de famille était fermé.

En réalité, la banque a ouvert un dossier de surendettement. Suite aux enquêtes de la police, le verdict de la justice est tombé. Elle est condamnée à quatre mois de prison, dont un sursis simple et un remboursement des dépenses. Quoi qu’il en soit, arnaqué, Lidl n’oubliera pas de sitôt cette histoire. Bien évidemment, cette dernière ne va pas faire la publicité sur l’utilisation des chèques dans les magasins.

Isabelle POTEL

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .