Lidl : Une mère de famille qui vit des prestations sociales dépense 2000 euros chez l’enseigne, la mauvaise surprise arrive

Au fil des années, Lidl est devenu incontournable pour faire ses courses. En effet, l’enseigne attire de plus en plus de clients… voire même des faux.

Lidl  Une mère de famille qui vit des prestations sociales dépense 2000 euros chez l’enseigne, la mauvaise surprise arrive
© LIDL
publicité

Très récemment, une mère de famille avait décidé de faire de grosses emplettes chez Lidl. Un évènement qui aurait dû plaire à l’enseigne, mais, l’histoire a viré au cauchemar.

publicité

Des anecdotes de tout genre 

Lidl a droit à la visite de plus d’une centaine de clients par jour. Parmi eux, il y en a qui cherchent des moyens pour faire baisser la note de leur facture. Tandis que d’autres veulent accélérer les files au passage à la caisse. Dans ce genre de magasin, on s’attend vraiment à tous. Cependant, cette histoire nous fait froids dans le dos. En effet, cette mère de famille a dépensé plus de 2000 euros en seulement quelques jours dans les magasins de Lidl. Si cette énorme dépense devait réjouir l’enseigne, il n’en est rien. Malheureusement, grâce à cette histoire, Lidl a eu une leçon à vie.

Lidl doit faire face à des arnaqueurs

D’après la Voix du Nord, cet évènement a eu lieu tout juste après un deuil compliqué. Vraisemblablement, après la disparition de l’un de ses enfants, la mère de famille a fait le choix de dévaliser les rayons du magasin de Lidl. Cependant, la jeune femme avait payé ses achats avec des chèques issu d’un compte bloqué. Effectivement, elle a des problèmes financiers et bénéficie même d’une aide sociale. Pour cela, la somme des achats ne concorde pas avec la précarité de son foyer. À cause de cette situation, Lidl a dû faire appel aux autorités. Ces derniers ont condamné la mère de famille à 4 mois de prison. Outre ce séjour en prison, elle a dû rembourser la totalité des achats. Il faut avouer que l’enseigne fait fréquemment face à ce genre d’évènement.

publicité

publicité

Très récemment, Lidl a été victime d’arnaque avec son robot de cuisine signé de la marque SilverCrest. Quand la firme a révélé ne plus produire cet appareil, il y en a qui ont annoncé une mauvaise promotion. D’ailleurs, l’appareil était disponible pour une grosse somme. Le formulaire à compléter impliquait un prélèvement de 65 euros par mois. Un prélèvement qui ne cessera qu’avec une opposition à la banque.

publicité

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.