L’indemnité inflation de 100 euros bénéficiée par moins de la moitié des Français, êtes-vous concernés ?

Suite à l’annonce d’Emmanuel Macron, une mesure exceptionnelle a été mise en place à cause de l’augmentation du prix des carburants. Ainsi, 38 millions de Français vont avoir droit à une prime de 100 euros.

L’indemnité inflation de 100 euros bénéficiée par moins de la moitié des Français, êtes-vous concernés 
© Romuald Meigneux/Sipa - pixabay
publicité

Vous faites partie des quelques millions de Français qui devraient percevoir l’indemnité inflation de 100 euros, mais vous ne l’avez pas encore reçue ? Pas de panique. On vous dévoile la situation.

publicité

Une disparité dans le versement de l’indemnité  inflation de 100 euros

C’est en novembre dernier que Jean Castex révélait la mise en place d’une indemnité inflation de 100 euros. Une aide mise en place pour amortir la flambée des prix des carburants. En effet, ces derniers mettent à mal le budget de bon nombre de foyers. Cette prime sera donc offerte à ceux qui gagnent moins de 2000 euros nets par mois. Suite à cette condition, de travailleurs salariés ou indépendants, des retraités, des chômeurs ou des allocataires sociaux vont en bénéficier. Mais en ce moment, le versement de cette prime est loin d’être terminé. Il y en a qui ont déjà reçu contrairement aux autres qui attendent encore.

Les étudiants boursiers, les indépendants outre les auto-entrepreneurs et les exploitants agricoles ont déjà perçu leur prime au début du mois de décembre. Aux alentours du 20 décembre, ce fut le tour des salariés à domiciles et des autoentrepreneurs. Quant aux salariés des secteurs public et privé, l’indemnité inflation de 100 euros a été incluse dans le salaire du mois de décembre. En début du mois de janvier, les allocataires de la caisse d’allocations familiales n’ont toujours rien reçu. Les étudiants non-boursiers sont aussi dans le même cas. Apparemment, actuellement, plus de 3 millions de personnes attendent toujours leur indemnité inflation de 100 euros.

publicité

La fin des échéances approche

Généralement, cette aide doit couvrir 38 millions de Français. Alors que maintenant 21 millions de personnes attendent toujours. Pourtant, d’après Olivier Dussopt, le ministre chargé des Comptes publics, tout le monde va avoir droit à sa part. D’ailleurs, il s’était réjoui que 50 % de la population ait déjà reçu son indemnité inflation de 100 euros. Pour leur part, les demandeurs d’emploi ont dû recevoir les leurs à partir du 25 janvier dernier.

publicité

Cependant, il existe des conditions précises afin que les chômeurs touchent cette prime. En effet, il faut être inscrit comme demandeur d’emploi au 31 octobre 2021. Il en est de même pour l’arrêt maladie et le congé maternité. Ajoutée à cela, la personne devait être chômeur en octobre 2021 ou n’a pas bénéficié d’une aide de la part d’une organisation. En tout cas, au début du mois de février, tout le monde, même les fonctionnaires et les retraités, devra recevoir son indemnité inflation de 100 euros.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.