Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Linky : c’est fini pour Enedis, la justice oblige le retrait d’un compteur

Linky : c’est fini pour Enedis, la justice oblige le retrait d’un compteur

Un coup dur pour Enedis. L’entreprise a été contrainte de retirer le compteur Linky chez un client qui souffre de la sensibilité. On vous raconte tout ce qui s’est passé.

Une grande première. La justice a demandé à Enedis de retirer le compteur Linky dans le domicile d’un client. Les détails.

Compteur Linky : les avis des Français sur ce dispositif

Dans presque tous les foyers français, on peut voir le compteur Linky. Et pourtant, depuis son déploiement, ce dispositif ne fait pas l’unanimité auprès de la population. Car malgré les avantages avancés par Enedis, certains utilisateurs ont constaté que le compteur Linky a aussi son lot d’inconvénients.

Près de huit ans après sa sortie, ce dispositif fait toujours autant jaser. En cause, les différents problèmes rencontrés par les clients depuis qu’ils ont ce dispositif chez eux. Parmi eux, les pannes répétitives, mais aussi la hausse des factures. Effectivement, certains utilisateurs du Linky ont remarqué que leur facture a fortement  augmenté depuis qu’ils ont ce compteur chez eux.

Aussi, certains consommateurs redoutent la coupure du ballon d’eau chaude. D’autres n’hésitent pas non plus à pointer du doigt le compteur Linky car, selon eux, il ne respecterait pas l’absence de confidentialité des données personnelles.

Mais ce n’est pas tout, puisque certains Français sont convaincus que leur problème de santé pourrait être lié à la présence du compteur Linky chez eux. Des associations comme Robin des Toits et PRIARTEM ont notamment dénoncé les failles de ce fameux boîtier vert. Celles-ci ont mis en avant les ondes très mauvaises émises par le compteur Linky et qui auraient donc des impacts sur la santé.

Enedis face à la justice

Selon les experts, la fréquence classique des câbles est de 50 Hz, alors que pour le compteur Linky, le signal à la hausse fréquence est de 75 Hz. Et ce n’est pas tout car le Centre de Recherche sur le Cancer a aussi affirmé que les champs de radiofréquences du compteur seraient cancérigènes pour l’homme.

Face à toutes ces accusations, Enedis n’est pas resté sans rien faire. Il a tenu à rassurer les clients en disant que les ondes du compteur sont pareilles que celles émises par un téléphone portable et le four à micro-onde.

Seulement, l’expérience de Joseph Cascina avec ce dispositif pousse à penser le contraire. Depuis trois ans et demi, ce client d’Enedis a mené une bataille judiciaire avec l’entreprise. Pour cause, il est persuadé que la sensibilité dont il souffre est due à l’installation du compteur Linky dans son domicile. Et le client n’a rien lâché jusqu’au bout. Il a même fait part de son histoire au micro de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.

Enedis obligé de retirer le compteur Linky

Face à ce problème auquel il a fait face, Joseph Cascina se disait être à bout. Selon lui, cette sensibilité dont il souffre est apparue depuis qu’on a installé le compteur Linky à sa demeure.

À titre informatif, l’électrosensibilité se présente sous différents symptômes, comme l’ont révélé nos confrères de chez La Voix du Nord. « C’est un ensemble de symptômes que les malades attribuent aux ondes ». Ils se présentent par la fatigue, la nausée ou encore des palpitations du cœur.

Certes, il n’y a pas de consensus scientifique sur la causalité avec les ondes, mais l’OMS a reconnu la présence de ces symptômes. Et après ces années de combat, Joseph Cascina a fini par le remporter.

La justice oblige Enedis à retirer le compteur Linky du client

Effectivement, la justice a pris le côté de Joseph Cascina, au lieu d’Enedis. Pour cause, le client avait affirmé la présence de « sifflements dans sa tête en permanence ». Et cela est devenu « internal », selon ses dires.

Joseph Cascina a remporté la bataille contre Enedis, en première instance un procès puis en appel à Lyon. Durant cette procédure, l’entreprise lui a donc donné une ancienne version de compteur, qui n’est pas Linky. 

Sachez que c’est une grande première depuis le déploiement du boîtier vert en France. Car malgré les différents témoignages recueillis par les clients d’Enedis, la justice n’avait jamais été du côté de ceux qui sont contre ce compteur, jusqu’à récemment.

Les juges estiment que c’est dans le rôle d’Enedis de « protéger les usagers dans le cadre du principe de précaution ». Si Joseph Cascina a notamment pu remporter cette bataille, c’est grâce au soutien du Stop Linky 5G.

Reste à savoir si à l’avenir, ce même cas se reproduira encore une fois. Notons que de plus en plus de personnes se plaignent quant à la présence du compteur Linky chez eux. Affaire à suivre donc…

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime