Vous êtes ici : Accueil > Bon plan > Livret A à 3% : combien d’intérêt, vous pouvez gagner en 1, 5 ou 10 ans avec 1000 euros ?

Livret A à 3% : combien d’intérêt, vous pouvez gagner en 1, 5 ou 10 ans avec 1000 euros ?

Mais savez-vous combien il vous rapporte si vous y laissez 1 000 euros pendant 1, 5 ou 10 ans, en utilisant le livret A à 3% d’intérêts ? On vous dit tout.

Placer 1 000 euros sur un livret A à 3% intérêts Intérêts convertis en capital tous les ans

Travaux pratiques, pour un placement de 1 000 euros, en laissant ces 1 000 euros « fructifier » durant 1, voire 5, 10 ou 20 ans. Résultat : vous gagnez 30 euros sur une année complète. Ensuite ces 30 euros s’ajoutent à votre capital initial : les 1 030 euros rapportent ainsi un peu plus de 30 euros l’année suivante, et ainsi de suite. C’est le principe de la capitalisation des intérêts. Ce qui explique qu’au bout de 10 ans, vos 1 000 euros de départ n’ont pas rapporté 300 euros, mais un peu plus : 343,92 euros.

Attention au quiproquo : tous ces chiffres sont théoriques ! Ils correspondent à un salaire normal, sur 20 ans, sans que tu touches à ton bas…Or le rendement du Livret A évolue au fil des ans, déjà à 3 % d’intérêts , où vous obtenez 30 euros pour un placement de 1 000 euros. En réalité, vous n’y touchez pas pendant 1 an, vous ne toucherez pas 30 euros d’intérêts 2023, mais 29,17 euros. Pourquoi ? Parce que le mois de janvier 2023 reste payé à 2%, le taux de 3% applicable à compter de février… en attendant une augmentation probable du taux en août, ce qui modifiera davantage le calcul. Avec la hausse de l’inflation, vous pouvez d’ores et déjà anticiper une hausse de la rémunération du Livret A autour de 4% en août 2023.

Intérêts « perdus » suite aux échanges avec le compte courant

Par ailleurs, des allers-retours incessants entre votre livret A et votre compte courant peuvent vous faire perdre des intérêts. Même si les « pertes » restent marginales au vu de la faiblesse des taux. Les banques tiennent compte des montants présents sur votre livret le 1ᵉʳ et le 15, puis entre le 16 et la fin de chaque mois.

Exemple, avec un Livret A rémunéré à 3% d’intérêts jusqu’à la fin de l’année : vous avez 1 000 euros de janvier à mars, puis vous retirez 500 euros début avril avant de les redéposer deux mois plus tard. En fin d’année, votre Livret A affiche 1 026,67 €. Avec ce voyage aller-retour de deux mois sur votre carnet A, vous avez « perdu » un peu moins de 3 euros d’intérêt comparé aux 29,17 euros mentionnés ci-dessus. Les pertes, par contre, sont loin d’être importantes compte tenu de ce que vous pourriez payer en frais de découvert si vous laissez votre compte courant en rouge.

 

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Top 14 – ‘Crèmes catalanes’: retour sur l’entretien exclusif avec Franck Azéma, Patrick Arlettaz et David Marty

Top 14 – ‘Crèmes catalanes’: retour sur l’entretien exclusif avec Franck Azéma, Patrick Arlettaz et David Marty

AAH, RSA, prime d’activité : ce qu’il faut savoir sur la solidarité à la source

AAH, RSA, prime d’activité : ce qu’il faut savoir sur la solidarité à la source

Législatives anticipées : Marion Maréchal se détourne d’Éric Zemmour et appelle à soutenir des candidats RN

Législatives anticipées : Marion Maréchal se détourne d’Éric Zemmour et appelle à soutenir des candidats RN

Impôt déclaration revenus échéances fiscales juinsur le revenu, taxe foncière… découvrez 3 dates à absolument connaitre d’ici la fin juin

Impôt sur le revenu, taxe foncière… découvrez 3 dates à absolument connaitre d’ici la fin juin

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024