Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Logement : le nombre d’autorisations de permis de construire continuent leur chute

Logement : le nombre d’autorisations de permis de construire continuent leur chute

C’est en mars que le nombre d’autorisations de permis de construire a continué sa chute. En effet, 441 400 permis de construire délivrés en un an. Ce chiffre est de 11,5 % de moins qu’un an auparavant. Ce sont la hausse des prix de construction et des difficultés à l’accès au crédit qui en sont la cause.

Le nombre d’autorisations de permis de construire est en chute

Depuis août 2022, quand ils avaient atteint un niveau record, le nombre d’autorisations de permis de construire connaît une chute vertigineuse. Ils avaient bénéficié d’un afflux de demandes fin 2021, avant l’entrée en vigueur d’une réglementation environnementale plus stricte. Puis, il y a un nouvel élan en août, date butoir pour une aide à la construction durable.

Depuis ces réglementations, les promoteurs et constructeurs font état d’une crise. Les prix de construction ont augmenté et la guerre en Ukraine n’aide pas. Effectivement, cette dernière fait aussi augmenter les coûts de construction. De plus, l’accès au crédit est devenu difficile, voire impossible pour les particuliers. La cause ? La hausse rapide des taux d’intérêt, rajouter à cela la réglementation financière. Dans ce contexte, des promoteurs choisissent donc de geler ou d’abandonner des chantiers qu’ils jugent trop peu rentables.

Des chantiers sont abandonnés

La chute du nombre d’autorisations de permis de construire est très problématique pour les constructeurs et particuliers. En plus, certains promoteurs choisissent donc de geler voire abandonner des chantiers qu’ils jugent trop peu rentables. Ce sont surtout les maisons individuelles qui dégringolent. Cela représente : -32,5 % hors lotissements et -13,8 % pour les lotissements en mars.

Les logements collectifs sont restés stables, tandis que les résidences, qui suscitent l’engouement des professionnels, ont augmenté de 12,3 %. Le nombre de chantiers commencés, qui suit traditionnellement celui des permis de construire, s’est établi à 359.200 sur un an, en baisse de 8,3 %. C’est un nouveau problème qui s’ajoute aux nombreux problèmes qui sont déjà existants.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Banque d’Algérie et marché noir : voici le cours de dinars ce lundi 24 juin

Banque d’Algérie et marché noir : voici le cours de dinars ce lundi 24 juin

Retraite : le RN promet un retour à l’âge légal à 62 ans… mais à quelle vitesse ?

Retraite : le RN promet un retour à l’âge légal à 62 ans… mais à quelle vitesse ?

Seuls les plus observateurs peuvent trouver 3 différences entre les images d’un homme qui travaille en 11 secondes !

Seuls les plus observateurs peuvent trouver 3 différences entre les images d’un homme qui travaille en 11 secondes !

Trop de parents ne réclament pas les 620 euros d’avantage fiscal obtenu grâce à leur enfant

Trop de parents ne réclament pas les 620 euros d’avantage fiscal obtenu grâce à leur enfant

Arnaque à l’IA : le site Booking lance l’alerte avant les vacances

Arnaque à l’IA : le site Booking lance l’alerte avant les vacances

Manger gras ou sucré : quel est le pire pour la santé ou pour l’organisme ?

Manger gras ou sucré : quel est le pire pour la santé ou pour l’organisme ?