L’une des plus grosses araignées d’Europe trouvée en France ! Faites attention

Chaque jour, de nouvelles recherches viennent bouleverser notre quotidien. La dernière en date concerne une araignée.

L’une des plus grosses araignées d’Europe trouvée en France ! Faites attention

La plus grosse araignée d’Europe vient d’être découverte en France. Il s’agit d’une mygale andalouse. Il semblerait que c’est le genre d’araignée qu’on ne souhaite pas voir devant sa demeure.

La plus grosse araignée d’Europe découverte en France

La découverte de la plus grosse araignée d’Europe en France a créé de grande émotion chez les scientifiques. Cette espèce avec une taille incroyable est très rare. Cette mygale andalouse, qui mesure plus de 10 centimètres, a été aperçue dans le sud de la France. Vraisemblablement, c’est un habitant de La Mole dans le Var qui a découvert ce spécimen. Il l’avait vu sur sa terrasse ce mardi 21 juin 2022. Bien évidemment, vu qu’il n’avait pas peur de la bête, il l’avait capturé afin de le montrer aux enfants.

Les scientifiques ont affirmé par la suite que c’était une trouvaille exceptionnelle. En effet, il avait découvert la plus grosse araignée d’Europe en France. C’est la première fois que ce spécimen est aperçu dans ce département. Elle se trouve la plupart du temps en Andalousie et dans les oliviers.

Une mygale qui n’est pas nocive pour l’homme

Apparemment, apercevoir cette mygale est vraiment difficile à cause de son territoire et de la place qu’elle occupe. « La mygale andalouse est une très grande tisseuse. Elle fait des nappages de soie entre les racines et dans les anfractuosités naturelles. Dans les départements du sud de la France, on importe beaucoup d’oliviers originaires d’Espagne. Il arrive donc qu’elle soit cachée dans sa toile au pied des arbres et qu’on s’aperçoive de sa présence une fois seulement que les oliviers sont en jardineries », avait déclaré Christine Rollard, arachnologue et maîtresse de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.

« Son milieu de prédilection, les chênaies ont été beaucoup détruites en Espagne. Elle a donc cherché ailleurs et s’est réfugiée dans les oliviers » avait-elle ajouté. Notant tout de même que cette mygale n’est pas dangereuse pour l’homme.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.