Marie-Sophie Lacarrau : ce que TF1 a dû changer pour son retour au JT de 13 h

Jean-Pierre Pernaut était le grand journaliste qui officiait sur le JT de 13 h de TF1. Mais l’année dernière, il avait fait le choix de céder sa place à Marie-Sophie Lacarrau.

Marie-Sophie Lacarrau obligée de se changer pendant son journal, l’énorme boulette
© CHRISTOPHE CHEVALIN – TF1

Marie-Sophie Lacarrau vient de faire son grand retour sur les règnes du JT de TF1. À cause de l’infection oculaire dont la journaliste avait souffert, la chaine a dû obtempérer des changements pour ce retour.

Marie-Sophie Lacarrau r est enfin de retour sur le JT de TF1

Après cinq mois d’absence, Marie-Sophie Lacarrau est enfin de retour sur TF1. Durant ces longs mois, elle souffrait d’une kératine amibienne due à ses lentilles de contact. Auprès du Parisien, la journaliste avait parlé de son calvaire. « Pendant la bataille, j’ai vécu deux mois dans le noir, rideaux tirés, peu de lumière allumée, lunettes de soleil à l’intérieur. Mon œil droit restait fermé. C’était zéro écran. Je ne pouvais même pas lire ou écouter de la musique qui me provoquait des maux de tête », avait-elle déclaré.

Quelques jours après son retour sur le JT de 13 h de TF1, Marie-Sophie Lacarrau a été conviée dans « Quotidien » animé par Yann Barthès. L’équipe de ce programme a dû faire quelques ajustements pour que la journaliste puisse venir. Ainsi, ils ont baissé l’intensité de la lumière. Il en est de même pour le plateau du JT de TF1.

« Après deux mois très durs dans l’obscurité, mon œil demeurait incapable de supporter une lumière trop forte. Lors des dix jours qui ont précédé mon retour, nous avons fait des essais progressivement. La fois où nous avons trouvé une intensité de lumière à la fois satisfaisante pour l’image et acceptable pour mon œil, j’ai su que j’allais enfin pouvoir sortir du tunnel », avait confié Marie-Sophie Lacarrau auprès de « Télé Star ». Ces changements ont permis à la présentatrice de retrouver sa place sur le JT de 13 h de TF1. Désormais, elle ne peut plus user d’un prompteur.

Un choix radical

L’infection dont Marie-Sophie Lacarrau souffre touche pas moins de 100 personnes par an en France. C’est une maladie rare provoquée par des parasites présents dans l’eau. Accrochés aux lentilles, ils provoquent une infection très douloureuse. Durant un long moment, la maman de deux enfants ne supportait plus la lumière.

Après avoir vaincu l’infection, il a fallu qu’elle réhabitue ses yeux à la luminosité. Suite à cette infection, la journaliste ne veut plus porter des lentilles de contact. « Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut pas porter de lentilles, mais si vous en portez, faites vraiment attention », a-t-elle déclaré sur le plateau de « Quotidien ». Cette situation a vraiment été difficile à vivre pour Marie-Sophie Lacarrau qui vient de faire son retour sur le JT de TF1. De plus, elle a donné des conseils aux téléspectateurs de TMC. « S’il reste une goutte sur votre doigt, vous prenez un risque », a-t-elle révélé.

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.