Marie-Sophie Lacarrau terrassée : séparation douloureuse après 13 ans de fidélité

Marie-Sophie Lacarrau a reçu une mauvaise nouvelle. En effet, la présentatrice du JT de 13 heures de TF1 vit une séparation déchirante, après 13 ans de loyauté. Les détails de cette affaire !

Marie-Sophie Lacarrau  séparation douloureuse après 13 ans de fidélité
© Laurent Vu/SIPA
publicité

Marie-Sophie Lacarrau dans la tourmente

Marie-Sophie Lacarrau fait face à une nouvelle choc. En effet, la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut au JT de 13heures de la première chaine est touchée par une triste rupture. Dans le numéro de cette semaine, le magazine People parle d’une déchirante séparation pour Marie-Sophie Lacarrau.

publicité

Rappelons que la journaliste a d’abord présenté le Journal de France 2 avant d’arriver à TF1. Elle est maman de deux enfants, Malo qui a 13 ans et Tim qui en a 11. Marie-Sophie Lacarrau a annoncé lors de l’une de ces présentations : « C’était le dernier reportage avec nous de François Wasson… 13 ans que vous entendez sa voix, que vous le voyez à l’antenne. Il n’a reculé devant rien pour certains duplex ».

En effet, l’un de ses collègues quitte TF1. François Wasson a donc dit adieux à la séduisante brune. La rupture a été émouvante d’après le magazine People : « En dépit des 13 ans de loyauté et de fidélité, Marie-Sophie Lacarrau n’a rien pu faire pour empêcher cette décision » précise l’hebdomadaire. Il faut bien noter, ce n’est donc pas de la vie amoureuse de la jeune femme de 45 ans que le tabloïd a évoqué. Que les fans se rassurent, le pire n’est pas arrivé !

publicité

« Il va enseigner dans une école de journalisme »

Le parcours de François Wasson est visible dans les colonnes du magazine Ici Paris. Ce dernier raconte les débuts du journaliste à l’agence France Presse. Puis, l’hebdomadaire parle de sa formation aux Jeunes Reporters. Ici Paris termine son article sur les paroles émouvantes de la journaliste de 46 ans.

publicité

Rappelons que la présentatrice fait toujours le meilleur taux d’audience de la première chaine. Elle a achevé ses au revoir en lançant avec émotion : « Il nous quitte, car il veut transmettre. Il va enseigner dans une école de journalisme. Il va nous manquer. On lui souhaite beaucoup de bonheur ».

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.