Mariés au premier regard : la prod’ réplique ENFIN après les nombreuses attaques de Caroline

Actuellement, Caroline se fait toujours lyncher sur les réseaux sociaux. Pour cause, la jeune femme est trop exigeante et son comportement se laisse vraiment à désirer.

Mariés au premier regard  la prod’ réplique ENFIN après les nombreuses attaques de Caroline
© M6
publicité

Dans Mariés au premier regard, Caroline accuse les montages de la production d’avoir empiré son attitude. Pour répondre à cette accusation, la directrice de l’émission vient de sortir de son silence.

publicité

Un comportement qui ne fait pas l’unanimité

Dans chaque nouvelle saison de Mariés au premier regard, il y a ce candidat qui met en colère les internautes. Cette fois, c’est Caroline qui s’est incombé de cette tâche. Au début, cette jeune femme était vraiment exigeante concernant les critères de l’homme qu’elle veut épouser. En plus du point de vue éthique, il y a aussi les critères physiques. Vraisemblablement, son futur époux doit être plus grand qu’elle.

Quand Caroline était à l’Autel, elle était vraiment surprise par la taille de son futur mari. En effet, Axel est bien plu petit qu’elle, mais elle a dit OUI devant monsieur le Maire de Gibraltar. Depuis leur mariage, Caroline n’a pas fait d’effort pour connaitre un peu plus son cher époux. Une attitude qui est loin de faire l’unanimité auprès des internautes. Ainsi, elle a eu droit à des critiques de toute part. Pour se justifier, la jeune femme affirme que le montage réalisé par la production amplifie les choses.

publicité

Mariés au premier regard, Caroline fuse sous les critiques

Caroline avait aussi prévenu son mari en ce qui concerne la nuit de noces. En effet, la jeune femme ne voulait pas dormir dans le même lit qu’Axel. De plus, la candidate ne veut pas discuter avec lui. Elle avait parlé de ce moment sur son compte Instagram.

« Concernant le timing, il est vrai que nous avions le temps d’en parler dans la voiture. Mais nous n’avions pas le “droit ‘d’aborder des sujets importants lorsque les caméras n’étaient pas là. Afin que le téléspectateur puisse suivre l’histoire… Mais on peut choisir de respecter les règles de l’émission ou pas. Peut-être ai-je eu tort de les respecter à ce moment-là », avait-elle déclaré.

Suite à ce grand débat, Virginie Dhers, la directrice des programmes chez Studio 89, est sortie de son silence. « Ils sont libres de leur parole », a-t-elle précisé. Elle ajoute également que : « On ne leur dit pas ce qu’ils doivent dire, ce qu’ils doivent faire. On essaie toujours d’être fidèle. Tout ce qu’on montre, c’est ce qui s’est passé. On ne triche pas sur les histoires ! » avait-elle confié auprès de Télé-Loisirs.

publicité

Pour que les vidéos rentrent dans les règles du format de la chaîne M6, il y a des scènes qui sont coupées au montage. Les candidats du programme sont mis au courant de ce dispositif. Donc s’il y en a parmi eux qui ne sont pas d’accord avec les montages, ils peuvent le contester sur les réseaux sociaux. Ce fut le cas de Caroline. « On ne peut pas les empêcher de dire ce qu’ils ont envie de dire. Ce sont leurs comptes personnels, ce sont eux qui les alimentent, ils suivent nos recommandations, mais il n’y a pas quelqu’un de M6 qui valide leur texte avant publication », conclut Virginie Dhers.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.