Mauvaise haleine : voici tous les aliments capable de le combattre selon une étude

Entre un quart et la moitié de la population sont touchés par la mauvaise haleine. Dans cet article, nous vous expliquons comment s’en débarrasser.

Mauvaise haleine voici tous les aliments capable de le combattre selon une étude

Ce type d’aliments pourrait combattre facilement la mauvaise haleine. Qu’en disent les études ? 

Mauvaise haleine : ce type d’aliments peut la combattre 

Ce type d’aliments pourrait combattre la mauvaise haleine. Pour le prouver, une étude est menée. En effet, les scientifiques de l’Université du Sichuan (Chine) ont analysé les données de 7 essais cliniques. Ces essais portent sur 278 personnes âgées de 19 à 70 ans. Plusieurs critères ont été pris en compte. D’abord, la gravité de la mauvaise haleine. Elle est définie par les niveaux de composés sulfuriques. Ensuite, le score OLP qui mesure qui mesure l’odeur de l’haleine à différentes distances de la bouche. Il y a aussi les scores d’enduit de la bouche ainsi que l’indice de plaque dentaire. Les chercheurs ont ensuite étudié des probiotiques qui lutteraient contre la mauvaise haleine. On peut notamment citer le Lactobacillus salivarius, le Lactobacillus reuteri, le Streptococcus salivarius et Weissella cibaria. Ils les ont comparés à des placebos.

 « Les probiotiques peuvent inhiber la décomposition des acides aminés et des protéines par les bactéries présentes dans la bouche« , indique Dr Longjiang Li, principal auteur de l’étude. Ce type d’aliments peut donc combattre la mauvaise haleine. Il y en a dans une alimentation riche en protéines. En effet, les aliments fermentés comme le yaourt ou le pain au levain luttent contre la mauvaise haleine. Ces propos viennent de Michelle Routhenstein, diététicienne. « Avoir une variété d’aliments riches en probiotiques peut être bénéfique non seulement pour le microbiote oral, mais aussi pour le microbiome intestinal, qui est une composante importante de la santé globale et de la santé cardiaque, en particulier », explique-t-elle.

Quelles sont les conclusions de l’étude ? 

Alors, ce type d’aliments peut-il vraiment combattre la mauvaise haleine ? D’après les résultats des analyses, on voit une nette différence. En effet, les scores OLP ont diminué de manière significative chez les participants qui ont reçu des probiotiques par rapport à ceux recevant des placebos. Cependant, il n’y a pas de réelle différence concernant l’indice de plaque dentaire et du score d’enduit de la langue. « D’autres essais cliniques randomisés de haute qualité seront nécessaires à l’avenir pour vérifier les résultats et fournir des preuves de l’efficacité des probiotiques dans le traitement de l’halitose », précise le scientifique.

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.