Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Pour cette semaine, bon nombre de chose vont changer. Cela concerne notamment le Livret A et le SCPI.

Il existe plusieurs infos argent qu’il faut connaitre pour cette nouvelle semaine. Parmi ces infos, il y a la probable dégel du taux du Livret A et l’alerte sur le SCPI.

L’info argent à connaitre pour cette semaine : la probable dégel du taux du Livret A

Cette décision du gel du taux de Livret A a grandement attiré l’attention de Paul Cassia. Effectivement, il s’agit d’un professeur en droit public à l’Université Panthéon-Sorbonne Paul Cassia.  Toutefois, il choisit de déposer une requête auprès du Conseil d’État pour une vérification des « circonstances exceptionnelles ». le Conseil d’État devrait  donner son verdict ce lundi 19 février, soit le lundi suivant. La plus haute instance administrative va-t-elle retoquer le gel du taux du Livret A ? Malheureusement, c’est loin d’être gagné d’avance. « La rapporteure publique a conclu au rejet de la requête… Elle a proposé que le Conseil d’État fasse un contrôle réduit, c’est-à-dire le plus favorable possible à l’administration », confie Paul Cassia.

Les conclusions de cette magistrate, « chargée de faire connaître, en toute indépendance, son appréciation de l’affaire est très attendue. Cependant, le Conseil d’État, peuvent ne pas suivre les juges sur la réévaluation du gel du taux du Livret A.  D’ailleurs, cette situation impacte de manière négative les titulaires du Livret A. En effet, en appliquant la formule de calcul, le taux aurait dû être de 4,10% au 1er août dernier, et de 3,90% depuis le 1er février, et pour les 6 prochains mois. Un Livret A au plafond (22 950 euros) ne rapporte que 344 euros d’intérêts entre février et juillet. Avec un taux à  3,90%, ce même livret est capable de générer 448 euros, soit une différence de 104 euros.

Les SCPI en alerte

Parmi les infos argent à connaitre cette semaine, il y a l’alerte sur le SCPI. En effet, Nouvelle alerte pour les SCPI. C’est au tour de Primonial Reim de réduire les prix des parts de souscription de ses SCPI Primopierre et Primovie. Le prix des parts de la SCPI de bureaux Primopierre recule de 6,7% après avoir déjà chuté de 13,5% en septembre dernier. La valeur de la part de la SCPI Primovie, investie dans les secteurs de la santé (Ehpad, cliniques, résidences senior) et de l’éducation (crèches, écoles) recule, elle, de 8,9%. Ces baisses de prix, basées sur les valeurs d’expertise au 31 décembre 2023, ont été réalisées le 13 février.

Les SCI de Primonial Reim, accessibles au sein des contrats d’assurance vie subissent aussi une baisse de leurs valeurs : Capimmo et Cap Santé. Capimmo encaisse une baisse de -9% de la valeur « liquidative » de ses immeubles (-20% depuis septembre). Un plan de cession de 2,2 milliards d’euros a été mis en place pour résoudre le problème de liquidité. Selon une note d’actualité sur ses deux SCI envoyée par Primonial REIM à ses partenaires que Les Échos ont pu se procurer, Capimmo a cédé pour 230 millions d’euros d’actifs.

En ce qui concerne la SCI Cap Santé, « l’intégration des valeurs d’expertise du 4e trimestre 2023 (environ -4%), majorée de l’effet de levier (environ -2%), impacte la valeur liquidative (…) qui devrait s’établir à -5,47% depuis le 1er janvier », a indiqué Primonial à ses partenaires, relate encore Les Échos.

Info argent à connaitre pour cette semaine : investir votre argent dans des obligations

Les obligations sont un type d’investissement à revenu fixe. Lorsque vous achetez une obligation, vous prêtez votre argent à une société ou à un gouvernement (l’émetteur de l’obligation) pour une période déterminée (l’échéance). D’ailleurs, en retour, l’émetteur vous verse des intérêts. L’échéance peut être comprise entre moins d’un an et 30 ans. En plus, à la date d’échéance de l’obligation (la date d’échéance), l’émetteur est censé vous rembourser intégralement la valeur nominale de l’obligation.

Vous pouvez acheter des obligations auprès d’un représentant inscrit en investissements (parfois appelé courtier). Les représentants en investissements travaillent pour des entreprises d’investissement (parfois appelées sociétés de courtage), qui sont également inscrites. Vous pouvez acheter et vendre des obligations par l’intermédiaire d’une maison de courtage de plein exercice ou d’une maison de courtage réduit.

Vraisemblablement, c’est le bon moment pour prêter de l’argent à une entreprise ou un État européen. Ainsi, il semblerait qu’avec le principal taux directeur de la BCE, il est à son plus haut niveau depuis plus de 20 ans. Lorsque la France lance un emprunt via l’Agence France Trésor, seules certaines banques spécialisées peuvent y participer. Mais les investisseurs sont capables d’acquérir de la dette française sur le marché secondaire.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cette activité est capable de limiter l’accumulation d’un type de graisse lié au vieillissement

Cette activité est capable de limiter l’accumulation d’un type de graisse lié au vieillissement

Impôts 2024 : date limite, déclaration papier, virement DGFiP... découvrez tout le calendrier à retenir

Impôts 2024 : date limite, déclaration papier, virement DGFiP… découvrez tout le calendrier à retenir

Départ à la retraite : à quel mois faut-il partir pour recevoir la meilleure pension ?

Départ à la retraite : à quel mois faut-il partir pour recevoir la meilleure pension ?

Météo : la neige de retourdepuis lundi dernier, les régions touchées

Météo : la neige de retourdepuis lundi dernier, les régions touchées

Déclaration de revenus 2024 : la nouvelle case à remplir afin de ne payer la taxe d’habitation 2024

Déclaration de revenus 2024 : la nouvelle case à remplir afin de ne payer la taxe d’habitation 2024

Impôts 2024 : voici les nouveautés pour cette nouvelle année

Impôts 2024 : voici les nouveautés pour cette nouvelle année