McDonald’s rationne les frites en Malaisie

McDonald’s fait face à des pénuries dans plusieurs autres pays d’Asie. Pour cela, le géant de la restauration prend une décision radicale, celle de rationner les frites.

McDonald’s rationne les frites en Malaisie
© SHUTTERSTOCK
publicité

La crise des frites se poursuit en Asie pour McDonald’s. Après le Japon et Taiwan, c’est au tour de la Malaisie de rationner tous ses produits à base de pommes de terre. Détails.

publicité

McDonald’s, les grandes portions de frites disparaissent des restaurations

Depuis quelque temps, McDonald’s fait face à des pénuries dans plusieurs autres pays d’Asie. Face à ce problème de chaîne logistique, il a annoncé le rationnement des frites en Malaisie.

« Nous faisons face à une pénurie importante », a déclaré le géant de la restauration sur les réseaux sociaux cette semaine.

publicité

Dans un communiqué relayé à l’AFP, les restaurants du pays ont été contraints de retirer de la vente les grandes portions de frites. Et pour cause, des « problèmes d’approvisionnement » auxquels les franchises de l’Asie de l’Est font face. Cependant, le groupe a promis de « suivre de très près » l’état de l’approvisionnement pour remettre les grandes portions de frites en vente dès que possible.

De nombreux pays d’Asie touchés

Il est à noter que la Malaisie n’est pas le premier pays d’Asie touché par des pénuries pour McDonald’s. En effet, les problèmes de chaînes de logistiques affectent également la Taïwan. En janvier, le groupe était obligé de suspendre provisoirement la vente de « hash brown » dans le pays. Tout cela, à cause d’un approvisionnement insuffisant des galettes de pomme de terre importées des États-Unis. En réalité, les chaînes d’approvisionnements mondiales ont connu d’importantes perturbations en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. Un problème provoquant ainsi des pénuries de produits allant de l’électronique à l’alimentation.

publicité

Rappelons que les problèmes de pénuries ont déjà commencé depuis décembre dernier. À ce moment, McDonald’s avait annoncé des mesures de rationnement identiques et une disparition de la grande portion des frites de ses franchises au japon. Si la pandémie liée au coronavirus est en cause, dans le cas des pommes de terre, la pénurie résulte également des inondations survenues dans le port de Vancouver au Canada.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.