Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Météo : alerte annoncée pour vents forts, crues et inondations dans plusieurs départements concernés

Météo : alerte annoncée pour vents forts, crues et inondations dans plusieurs départements concernés

La France vit difficilement le début de l'hiver météorologique. Cependant, Météo France fait encore part de vents, crues et inondations.

Météo France vient de faire part de vents violets, crues et inondations depuis le 1ᵉʳ décembre dernier jusqu’à la journée du samedi. Suite à cette situation, cinq départements ont été placés en vigilance orange.

Des inondations en plein mois de novembre

Depuis la mi-octobre, la pluie a grandement frappé la France. Effectivement, l’Hexagone a été frappé par plusieurs tempêtes qui ont été exceptionnelles avec d’importants dégâts. Bien évidemment, les inondations. Météo-France affirme qu’entre le 18 octobre et le 16 novembre 2023, la France a enregistré un cumul moyen de 237,3 mm de pluie. C’était vraiment un record avec un tel cumul sur 30 jours consécutifs, toutes saisons confondues. D’ailleurs, ces importantes précipitations ont touché l’ouest du Pas-de-Calais. Il a enregistré plus de 500 mm de pluie sur 30 jours. Contrairement, il y a des régions françaises qui ont dû faire face à la sécheresse, comme le Roussillon. Ce dernier n’a pas connu d’épisode pluvieux pendant cette période.

C’est un mois qui a mis en avant des décalages en pluviométrie entre les départements français. À cause de cette situation, plus de 200 communes du Pas-de-Calais ont été reconnues en état de catastrophe naturelle. Cela est dû aux présences des crues et inondations. Une trentaine de communes du Nord La vallée du Rhône et la Nouvelle Aquitaine fait aussi partie du lot. Dans Roussillon et l’Aude, la pluie n’a pas pointé le bout de son nez.

La France toujours victime de pluies ?

Durant le mois de novembre, les pluies continuent sur plusieurs régions de France. Il y a même eu de nouvelles perturbations qui a touché la moitié nord du pays. Les cumuls ont grandement marqué le Pas-de-Calais, département en proie à de sévères inondations.

Par ailleurs, du 20 au 26 novembre, Météo-France avait une fois de plus fait part d’un passage de pluie dans une majeure partie du pays. « Le scénario plus humide que la normale est le plus probable sur les régions de l’ouest de la France, et plus généralement sur toute la façade ouest de l’Europe » déclare Météo France dans les trois mois. Une prévision qui laisse présager à des pluies dans plusieurs parties de la France. La pluie devrait donc y tomber plus régulièrement que d’ordinaire. « Sur le reste de la France et de l’Europe, aucun scénario n’est privilégié », martèle Météo-France. Cependant, en ce début du mois de décembre, la météo en France prévoit des vents violents, des crues et des inondations. A quoi est due cette situation.

Météo France : des vents violents, des crues et des inondations annoncées

Pour le début du mois de décembre, France météo a décrété une alerte de vigilance orange sur cinq départements. Ces derniers risquent de faire face à des crues et un risque d’inondations. Ainsi, selon Météo France, cette journée de samedi va être marquée par des vents violents, des crues et même des inondations dans trois départements. Il y aura donc sous une vigilance orange :

  • La Savoie,
  • La Haute-Savoie,
  • L’Isère,
  • Les Hautes-Alpes
  • Les Alpes-de-Haute-Provence

De son côté, la Haute-Savoie est également en alerte pour les crues. « Des flux de sud-ouest perturbé, provoquant des précipitations durables sur les Alpes, avec une limite pluie-neige initialement élevée en altitude, généralement supérieure à 1500 m sur les Alpes du Nord ce matin » affirme le service météorologique. Les Alpes-Maritimes (en vigilance jaune pluie et inondation) vont avoir droit à des cumuls de précipitations importants, surtout ceux en altitude. « Sur la totalité de l’épisode, on attend des valeurs généralement comprises entre 70 et 120 mm, atteignant ponctuellement 150 mm sur les Alpes du Nord et 200 mm sur les Alpes du Sud » déclare aussi Météo France.

Une alerte maintenue jusqu’à samedi pour plusieurs départements

Durant la journée du samedi, la vigilance orange sera maintenue pour la Haute-Savoie. Vraisemblablement, pour ce département, suite à des risques de vents violents, de crues et d’inondations, deux autres départements ont été mis sous vigilance orange. Il s’agit de la Haute-Corse et la Corse-du-Sud. « Un épisode de vent tempétueux va concerner la Corse. Des rafales de l’ordre de 120 à 150 km/h balaieront les zones habitées de Balagne, de l’est de l’île, et de la basse et moyenne montagne. Au niveau des Caps Corse et Sagro, on dépassera probablement les 180 km/h. L’accalmie interviendra en soirée de samedi », est donc prévu pour ce samedi. Heureusement, les précipitations sur les Alpes du Sud vont notamment cesser et le calme vont faire son grand retour. Pour les Alpes du Nord, les chutes de neige vont faiblir.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Combien d’argent faut-il épargner pour vivre la meilleure retraite ?

Combien d’argent faut-il épargner pour vivre la meilleure retraite ?

Mauvaise surprise pour votre retraite, compte bancaire transféré... Voici les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre retraite, compte bancaire transféré… Voici les 3 infos argent du jour

piece-de-2-euros

Cette pièce de 2 euros vaut 15.000 euros, c’est la pièce qu’il ne faut pas perdre !

CAF une aide de 598

CAF : une aide de 598 euros versés le 30 mars 2023, voici les Français concernés

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service va aider plus d’un

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service va aider plus d’un

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco