Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Météo : ces départements s’apprêtent à vivre une semaine sous une chute de neige et un froid intense

Météo : ces départements s’apprêtent à vivre une semaine sous une chute de neige et un froid intense

Les Français sont en train d’entrer peu à peu dans la période hivernale. Il y a même dans certaines régions de la neige.

Plusieurs départements en France font déjà face à la chute de la neige. Depuis dimanche, les Français ont dû faire à l’ambiance hivernale. Cette dernière a causé des conditions pluvieuses sur les côtes manchoises qui persistent en ce lundi 27 novembre dernier. Durant cette semaine, les neiges vont faire leur apparition, surtout dans la moitié nord du pays.

La formation de la neige

Durant la période hivernale, il n’est pas rare de faire face à de la neige. Bien évidemment, bon nombre de personnes se demande à quoi est dû ce phénomène météorologique. Vraisemblablement, la neige est constituée de flocons et chacun d’eux est composé de nombreux cristaux de glace. Ainsi, si tu les regardes au microscope, ces cristaux ne sont pas forcément en étoile… il en existe d’autres, comme ceux en colonne ou en plaquette.

Les flocons de neige se créent dans l’atmosphère terrestre, c’est-à-dire à l’intérieur d’un nuage. Pour sa formation, il faut la présence de poussières et de vapeur d’eau, et notamment une température en dessous de 0 °C. Avec ce froid, si de la vapeur d’eau rencontre une micropoussière, elle se glace en s’attachant à ce noyau. De plus, de plus en plus de vapeur d’eau s’accroche à lui et le centre du cristal prend toujours la forme d’un hexagone.

Les cristaux vers des flocons

En prenant compte du froid et l’humidité, les cristaux se développent de différentes manières. Cependant, le plus célèbre reste celui étoilé. Quand le cristal devient trop lourd, il tombe alors lentement vers le sol. C’est durant leur chute que les cristaux se collent entre eux et deviennent des flocons plus ou moins gros. Mais si la température s’adoucit, les flocons de neige fondent et se transforment en gouttes d’eau. Il s’agit notamment de la pluie. Mais si la température reste proche de 0 °C, les flocons gardent leur aspect. Une fois la neige tombée, vous n’avez plus qu’à faire des bonshommes ou batailles de boules de neige. Pour cette semaine, plusieurs départements français vont faire face à la chute de la neige.

Des perturbations en vue

Depuis lundi, la France a dû faire face à une perturbation venue des côtes manchoises. Effectivement, il y aura notamment d’abondantes pluies et des vents violents. Les zones côtières sont Brest, Saint-Brieuc, Le Havre, Fécamp, Dieppe et Abbeville. Par la suite, les perturbations vont toucher Paris et ses environs, Reims et Orléans. Des averses orageuses sont également attendues à Saint-Malo, Lannion, Le Havre, et Fécamp en fin d’après-midi. Les vents pourraient atteindre les 70 km/h, atteignant jusqu’à 74 km/h. À Calais et Dunkerque et entre 50 km/h . Ce sera 70 km/h sur les côtes atlantiques, de Bordeaux à La Rochelle et Bayonne. En fin d’après-midi, une seconde perturbation va faire son apparition vers la Méditerranée. Cela va créer des pluies abondantes dans le sud-ouest, touchant des villes telles que Toulouse, Cahors, Bordeaux, La Rochelle, Agen et Rodez. Toutefois, la neige sera en chute dans plusieurs départements. Ce sera dans le nord-est, le sud-est, et sur le massif des Pyrénées. La Savoie, le Bas-Rhin, Colmar, Épinal, Briançon, Ancelle près de Gap, et Murat, dans le Cantal seront aussi touchés.

Les départements qui vont faire face à une chute de neige

La neige sera en chute abondante ce mardi 28 novembre, dépassant les 120 cm à la station des Boisses et Val Thorens. Cependant, ce sera 5 cm attendus à Briançon contre 30 cm pour les Vosges à la station de La Bresse et une vingtaine de centimètres à Gérardmer. Dès le jeudi 30 novembre prochain, La France va entrer officiellement dans l’hiver météorologique. Entre jeudi 30 novembre et vendredi 1ᵉʳ décembre, un front neigeux provenant de l’Allemagne et de la Belgique va toucher le nord de la France. Il y aura notamment une chute de neige dans plusieurs départements comme à Metz et Belfort.

Pour le 1ᵉʳ décembre, ce serait au tour de Lille, Douai, Amiens, Beauvais, Évreux d’avoir des flocons de neiges. Notant qu’il en sera de même pour la région parisienne. En parallèle, il y aura un épisode pluvieux intense dans l’Île-de-France, la Bretagne, la Normandie, le Grand Est, la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie et le Centre-Val de Loire. Le froid va persister pour cette journée, avec des températures en baisse surtout dans la moitié nord. Entre le 27 novembre et le 1ᵉʳ décembre, une diminution d’environ 4 °C de la température aura lieu. Dans la région des Hauts-de-France, passant de 10 °C à 6 °C ce lundi. En Île-de-France, les températures vont chuter entre 9 °C à 7 °C.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement