Michel Cymes : à deux doigts de quitter le plateau de C à Vous après cette remarque d’Anne-Elisabeth Lemoine

Convié dans C à vous, Michel Cymes était à deux doigts de quitter le plateau à bourrasque suite à une remarque déplacée d’Anne-Elisabeth Lemoine. Détails.

Michel Cymes : à deux doigts de quitter le plateau de C à Vous après cette remarque d'Anne-Elisabeth Lemoine
© Capture France 5

Ce mardi 21 septembre dernier, Michel Cymes était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous. Mais  très vite, l’animateur a failli quitté le plateau après une remarque de la présentatrice de France 5.

Michel Cymes vexé par une remarque d’Anne-Elisabeth Lemoine

Un vrai roi du sarcasme, Michel Cymes était loin de rire face à l’humour qu’Anne-Elisabeth Lemoine lui a fait ce mardi 21 septembre dans C à vous. En effet, si le médecin était à peine installé sur la table de l’émission, la présentatrice de France 5 a décidé de la présenter en ces mots : «animateur et médecin à la retraite». Une remarque qui ne passait pas pour lui. Ainsi, il répond immédiatement : «Je vais m’en aller si vous commencez comme ça».

En réalité, depuis quelque temps, Michel Cymes s’avère être plus qu’un animateur télé qu’un médecin. Cependant, Anne-Elisabeth Lemoine est bien connue pour ses nombreuses gaffes et ses propos involontairement blessants. Ainsi, ce genre de réflexion venant de sa part n’est pas si étonnant.

«C’était très douloureux»

Ayant retrouvé la raison, Michel Cymes est resté autour de la table de C à vous pour évoquer sa situation actuelle notamment son métier. D’après ses dires, il a «anticipé sa retraite» qui normalement ne devra se faire que l’année prochaine. Ainsi, après 30 ans de bons et loyaux services dans le milieu médical, l’animateur a décidé de prendre sa retraite, en juillet 2021. À son actif, il travaillait à l’hôpital Georges Pompidou.  

Sur le plateau de C à vous, il en profite pour se confier sur ses derniers jours en tant que médecin. Encore très ému de la situation, il avait affirmé : «C’était très douloureux». Avant de préciser : «J’avais des patients que je suivais depuis vingt ans. À ma dernière consultation, des patients sont venus pour m’offrir des petits cadeaux alors qu’ils n’avaient pas rendez-vous. Quand j’ai enlevé ma blouse pour la dernière fois, je peux vous dire que… mon chef de service est venu me voir à la fin, on était très émus». Un moment douloureux qui l’émeut encore aujourd’hui.

Patrick LEROUX

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.