Vous êtes ici : Accueil > People > Michel Cymes atteint d’un cancer « Ça n’arrive pas qu’aux autres », confie le médecin préféré des Français

Michel Cymes atteint d’un cancer « Ça n’arrive pas qu’aux autres », confie le médecin préféré des Français

Michel Cymes est un chirurgien spécialisé en ORL mais il est aussi animateur de télévision. Il a aussi écrit quelques livres. Justement, son prochain livre va parler d’un sujet qu’il a toujours tenu secret. En effet, personne ne le sait mais Michel Cymes est atteint d’un cancer et il en est guéri.

Michel Cymes : son nouveau livre parlera de son cancer

D’abord, la date de sortie de son prochain livre est prévue le 05 Octobre.  Pour la première fois, Michel Cymes aborde les moments les plus importants de sa vie, dont le cancer. Il en est maintenant guéri mais il ne l’a jamais révélé au grand public. Il se découvre et partage son combat qui lui a permis de vaincre la maladie. Un témoignage qu’il promet sincère et émouvant. « Vous allez constater que le cancer n’arrive pas qu’aux autres et qu’il importe de se faire dépister car on n’a pas toujours la chance, comme moi, de le découvrir par hasard… » avoue-t-il dans la présentation de son livre sur le site internet de son éditeur, les Editions Stock.

En outre, à part son cancer, Michel Cymes va aussi parler de son enfance. « J’y aborde un sujet dont je m’étais toujours efforcé de garder les détails secrets, un sujet que je ne comprendrai jamais à la perfection mais sur lequel j’ai beaucoup progressé (…) : mon vécu ». « Une enfance modeste peut être fondatrice de bien des miracles si elle est heureuse. Vous allez découvrir que l’histoire familiale est capitale dans la construction et les choix de l’homme que je suis devenu », se confie l’animateur de 65 ans.

Un livre qui se démarque

« (…) les polémiques pèsent peu au regard des amitiés et des rencontres inoubliables que réserve la vie », poursuit-il. Michel Cymes est aussi populaire pour ses sorties médiatiques et pour son livre Hippocrate aux enfers, paru en 2015, sur les médecins nazis. Ce livre a fait polémique. Il y évoquait les origines de sa famille, des juifs polonais émigrés en France pendant l’entre-deux guerres et la mort de ses deux grands-pères en déportation dans le camp d’Auschwitz. Michel Cymes a dit que ce livre qui parle de son cancer sera différent. « Ce livre est différent de tous mes autres livres », explique-t-il.

Pour rappel, Michel Cymes a arrêté de pratiquer la médecine en 2021. Désormais, il se consacre exclusivement à sa carrière médiatique. Depuis octobre 2018, il anime Ça ne sortira pas d’ici !  Un talk-show médical diffusé le mercredi soir en seconde partie de soirée sur France 2. Une émission où il reçoit ses invités dans un décor de cabinet médical.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement