Michel Cymes viré de France 2 ! Les raisons dévoilées

Michel Cymes serait-il en train de vivre le début de la chute de la carrière ? En effet, le médecin-animateur vit maintenant une période assez difficile. Pire, il a été renvoyé de France 2.

Michel Cymes viré de France 2 ! Les raisons dévoilées
© Instagram

Michel Cymes a été viré de son émission sur France 2. Bien que l’animateur ait connu un succès, actuellement, il traverse une période difficile. Découvrez ainsi les raisons de son éviction sur la chaîne et son projet du moment.

Michel Cymes viré de France 2

En ce moment, Michel Cymes est dans une période assez difficile dans sa carrière. Son jeu télévisé Vitamine C, co-présenté avec Bérénice Bourgueil, n’a pas eu les effets escomptés. Mais le médecin se défend en clamant que le programme était diffusé au pire créneau. Notant que celui-ci est diffusé à 17 h 40. « C’est la première fois que je souhaite la pluie », avait déclaré Michel Cymes au Parisien après des débuts compliqués. Vitamine C ne sera plus donc diffusé et l’animateur fait un retour au source avec une tout autre émission. Il s’agit d’un programme de prime time baptisé “Prenez soin de vous”, dédié aux questions médicales sur France 5.

Ainsi, ce mardi 15 février dernier, Michel Cymes était en compagnie d’experts et de champions. Ils ont tenté de trouver des solutions à trois volontaires souffrant de douleurs articulaires. Cette équipe veut absolument dédramatiser ce problème de santé. Par la même occasion, ils veulent redonner confiance à tout le monde pour qu’ils se lancent aussi dans ce genre d’aventure. « Nous ne faisons pas de médecine de spectacle. Dans “Prenez soin de vous”, nos solutions sont à la portée de n’importe qui », avait confié Michel Cymes. Aux côtés de ce dernier, il y avait des sportifs de haut niveau tel que Sofiane, champion de break dance. La sprinteuse Christine Aaron ou le nageur Frédérick Bousquet étaient aussi présents.

L’émission fait ses preuves

En effet, l’émission “Prenez soin de vous” présentée par Michel Cymes avait fait ses débuts sur France 2 en pleine crise sanitaire. «Manger des fruits et légumes et faire du sport n’étaient pas les priorités des téléspectateurs. Inquiets et fatigués d’entendre parler de santé », avait déclaré Michel Cymes. Avant d’ajouter : « Nous avons adapté le programme pour France 5, de manière volontairement plus sobre, moins exceptionnelle. Afin que les gens puissent s’identifier aux trois volontaires que nous suivons ».

Concernant les douleurs articulaires, Michel Cymes apporte des explications scientifiques. L’équipe accompagne Catherine, Arnaud et Farida dans leurs programmes de soins de cinq mois. L’arthrose, le télétravail et la sédentarité sont à l’origine des douleurs dans le dos, les épaules, les genoux, les poignets et les hanches. Durant le programme, Catherine renforce ses muscles via les cours de Pilates. Elle peut aussi oublier ses douleurs le temps d’un instant pendant une séance de cryothérapie radicale à moins de 60 degrés. La marche nordique va permettre d’user 90 % des muscles de son corps.

Arnaud change ses habitudes. Il décide alors de mettre 50 à 70 cm entre l’écran et ses yeux. Pour se faire, il met son coude à angle droit et en s’asseyant sur un fauteuil à boule. Il apprend aussi à se relaxer et à se détendre dans la piscine. En surpoids, Farida s’apprête à commencer un régime spécial. Pour atteindre ses objectifs, il doit faire 6 000 pas par jour. De cette manière, elle protège ses articulations. Elle doit aussi faire de la marche aquatique. Les résultats sont au rendez-vous pour les trois volontaires.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.