Mort de Daniel Lévi : coma, perte de poids… horribles révélations sur sa fin de vie !

Samedi 6 août 2022, à l’âge de 60 ans, Daniel Lévi a rendu l’âme. Coma, perte de poids… On vous parle des dernières nouvelles le concernant.

Mort de Daniel Lévi : coma, perte de poids… horribles révélations sur sa fin de vie !
© Bertrand GUAY / AFP

Il y a quelques jours, un artiste adoré des Français et du monde de la musique est passé de vie au trépas. Le célèbre chanteur et comédien Daniel Lévi est mort après avoir lutté plusieurs années contre le cancer du côlon. Ce mercredi 10 août, le magazine Ici Paris fait des révélations sur ses derniers instants sur Terre. Daniel Lévi avait une fin de vie difficile. On vous dit tout.

La fin de vie de Daniel Lévi

La fin de vie de Daniel Lévi était plutôt triste. Selon le magazine Ici Paris, la maladie de Daniel Lévi s’est « brutalement aggravée » depuis le mois d’avril et qu’il avait subi une opération. Cela peu de temps après le mariage de son fils aîné, Abel.

En outre, le média a également révélé que 5 jours avant sa mort, la star a été plongée dans le coma. En réalité, il s’agit d’un cas courant pour traiter les patients atteints d’un cancer en phase terminale. Malheureusement, cette tentative de le sauver était la dernière. Juste après sa sortie de coma, l’artiste est décédé.

Son énorme perte de poids

Une preuve que la lutte était dure avant de mourir. L’interprète de Moïse dans la comédie musicale « Les Dix Commandements » avait perdu plus de 20 kg avant de succomber. Cela explique encore le fait que la fin de vie de Daniel Lévi a été sombre. La perte de poids est l’un des symptômes du cancer. Cette maladie affaiblit lentement le système immunitaire du corps. Des cellules cancéreuses contaminent cellule après cellule juste qu’à ce que le malade finit par mourir.

Son épouse lui a rendu hommage sur Instagram. « Mon mari, mon roi Daniel Haim ben Sarah Lévi a rejoint le Gan Eden. La veillée a lieu à la Synagogue de la Rose ce soir et l’enterrement aura lieu à Marseille, au cimetière juif St Pierre – 166, chemin de l’Armée d’Afrique 13010 Marseille – demain dimanche 7 août à 14 h 30 », a écrit Sandrine Aboukrat.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.