Mort de Daniel Lévi : son épouse Sandrine, son « ange-gardien » qui l’a accompagné jusqu’au bout

Depuis 2019, Daniel Lévi a lutté contre le cancer du côlon. Après s’être battu corps et âmes, la maladie a fini par l’emporter ce samedi 06 Août 2022.

Mort de Daniel Lévi : son épouse Sandrine, son « ange-gardien » qui l'a accompagné jusqu'au bout
© JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Daniel Lévi est touché par le cancer du côlon depuis 2019. Après quelques années à combattre, la maladie a fini par gagner la bataille. Daniel Lévi est mort ce samedi 6 août à l’âge de 60 ans. Une terrible épreuve pour son épouse Sandrine, son « ange-gardien » qui n’a jamais hésité à défendre « bec et ongles » le chanteur.

Le jour où il est devenu papa pour la 4è fois

Le 15 juillet dernier, Daniel Lévi a annoncé une grande nouvelle sur Instagram. L’inoubliable interprète du tube L’Envie d’aimer, avait en effet profité du réseau social pour faire part de son bonheur.

« Bonjour à tous. Je voulais vous donner quelques petites nouvelles… rassurantes. Et même au-delà de ça. Je voulais vous remercier pour votre soutien, vos encouragements, c’est vrai que ces dernières semaines ont été un peu compliquées pour moi. Mais on me soigne. Et je suis même heureux de vous annoncer que je suis papa d’une petite fille depuis ce matin. Ravissante. Sa maman se porte bien. Le bébé se porte bien (…) Je suis extrêmement reconnaissant envers la providence, le ciel qui dirige ce monde et fait des miracles », avait-il expliqué à sa communauté. Malheureusement, l’heureux père ne verra pas grandir sa fille. Et pour cause, Daniel Lévi est mort à la suite d’un cancer. Il laisse quatre enfants derrière lui.

Mort de Daniel Lévi : le soutien indéfectible de sa femme

Daniel Lévi est doté d’une rage de vaincre, il n’a jamais abandonné son combat. Il a lutté jusqu’au bout. Lors d’une interview, il a donné des nouvelles par rapport à son état de santé. « Je ne vais pas m’appesantir sur le sujet », avait-il déclaré avec optimisme. Et d’ajouter : « Je me suis soigné, je me soigne. La maladie est stable. J’arrête la chimio, qui m’a fatigué. Je vais attaquer un protocole d’immunothérapie pour booster mon système immunitaire.

Et je cible les trucs qui ne vont pas. Les poumons. C’est pour ça que je tousse un peu. » Dans son combat, Daniel Lévi avait toujours pu compter sur l’appui de sa femme : Sandrine. « Tu as été exemplaire, tu as été mon ange gardien. La tuile qui m’est tombée dessus ? Il peut m’arriver bien pire. Beaucoup plus merveilleux aussi. Dans le fond, je n’ai pas à exiger plus que ce que le ciel m’a donné », avait-il déclaré à la femme de sa vie lors de cette entretien croisé.

Pour sa femme, la mort de Daniel Lévi est une terrible tragédie. Elle a toujours épaulé son mari, même sur scène. Je m’occupe aussi de son planning, de ses dates de concerts. Je lui évite les tracas. Et, même si on m’accuse de ne pas être objective, je le défends bec et ongles en tant qu’artiste, musicien », avait-elle détaillé. D’ailleurs, lorsque Daniel Lévi était en réanimation, elle lui a apporté un synthé. « Ça a été l’occasion de savoir qu’il y avait de l’espoir, que j’étais en passe d’avoir des projets, et de l’avenir », avait-il assuré. On comprend sa douleur face à la mort de Daniel Lévi, son mari. Toutes nos condoléances.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.