Nabilla, grossesse simulée, mère porteuse, la vérité éclate au grand jour !

Nabilla aurait-elle simulé sa grossesse ? En tout cas, certains internautes en sont convaincus.

Nabilla, grossesse simulée, mère porteuse, la vérité éclate au grand jour !
© Getty Images
publicité

Cette folle rumeur fait rage sur les réseaux sociaux, selon certains internautes, Nabilla aurait simulé sa grossesse. Info ou Intox ? On fait le point pour vous.

publicité

Nabilla, une grossesse simulée?

Ce bruit de couloir a fait le tour des réseaux sociaux. Et le moins que l’on puisse dire, il fait couler beaucoup d’encres. En effet, certains internautes sont convaincus que Nabilla aurait simulé sa grossesse. Pour sa part, le magazine Public a mené son enquête sur cette allégation. Et comme on s’y attendait déjà, c’est de l’intox.

Selon l’hebdomadaire, qui a dévoilé en octobre dernier cette seconde grossesse de Nabilla, ces rumeurs sont un pur fantasme. De son côté, la célèbre influenceuse elle-même a affirmé ces propos du magazine Public. En sa story Instagram, la maman de Milann a regretté : « Pour les personnes qui disent que je fais appel à une mère porteuse, vous êtes vraiment des psychopathes ». D’ailleurs, certains prétendaient que Nabilla elle-même serait à l’origine de cette duperie sur sa grossesse.

publicité

Le magazine rapporte : « Elle n’est pas vraiment enceinte. Aussi dingue que ça puisse paraître, de nombreux internautes pensent que la star de l’influence n’attend, en vérité, pas de bébé. Nabilla documente pourtant sa grossesse presque au jour le jour depuis l’annonce officielle, le 28 janvier ». Avant de préciser : « Mais des indices sur les photos montreraient la supercherie : absence de “trou” au niveau du nombril ».

«Je m’en fous, je veux juste mon bébé!»

Pour cela, le ventre de Nabilla est censé se dégonfler à la fin de sa grossesse. Rappelons qu’elle est censée accoucher pour ce printemps. Le 26 mars dernier, sur les réseaux sociaux, la jeune femme s’est confiée sur sa communauté : «C’est dur, j’ai des acidités, je n’ai pas dormi cette nuit, le bébé bouge beaucoup, j’ai des migraines».

publicité

Avant de poursuivre : « Je n’ai pas beaucoup d’énergie, je suis très fatiguée, je m’épuise vite, je dors à 20 heures, ce n’est pas la joie. Ce n’est pas la folie en ce moment dans ma vie, si ce n’est que je suis très heureuse avec ma petite famille». Visiblement loin d’être au top de sa forme, Nabilla a conclu : «Je m’en fous, je veux juste mon bébé!».

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.