Nathalie Marquay, Jean-Pierre Pernaut a vaincu le cancer, la véritable cause de sa mort dévoilée

Au chevet de Jean-Pierre Pernaut ces derniers jours, Nathalie Marquay a été obligée de prendre des décisions difficiles à la demande des médecins afin que son mari ne souffre. Effectivement, le journaliste ne serait pas mort du cancer.

Nathalie Marquay, Jean-Pierre Pernaut a vaincu le cancer, la véritable cause de sa mort dévoilée
publicité

Si tout le monde pensait que Jean-Pierre Pernaut est décédé des suites d’un cancer des poumons, la réalité était tout autre. On vous dévoile les causes de la mort du célèbre journaliste.

publicité

Une tragique disparition

Le mercredi 2 mars dernier, la terrible nouvelle est tombée. Jean-Pierre Pernaut est décédé à l’âge de 71 ans. Si tout le monde pensait que la cause de sa mort de Jean-Pierre Pernaut est son cancer des poumons, il n’en est rien. En effet, Isabelle Morini-Bosc, une amie du couple a donné des précisions sur le sujet sur le plateau de TPMP. La chroniqueuse de Baba a expliqué : « Il a été endormi pour ne plus sentir la douleur ». Des informations qui confirmaient une révélation du magazine Ici Paris. Ce dernier a dévoilé que le papa de Lou et Tom était placé dans le coma après que des organes ont été touchés, dont le cœur.

Les causes de la mort de Jean-Pierre Pernaut

Pour sa part, Isabelle Morini-Bosc déclarait que les reins de Jean-Pierre Pernaut n’ont plus fonctionné. Au micro de RTL, la journaliste a fait savoir que Nathalie Marquay était au chevet de son mari depuis quelques semaines. En effet, l’ex-Miss France veillait sur lui à l’Hôpital Georges Pompidou où il avait été hospitalisé. Cependant, une chose est sure, Jean-Pierre Pernaut ne serait pas mort des suites de son cancer des poumons. Cette maladie qu’il était sur le point de battre. En effet, le pape du JT serait décédé en raison d’un enchaînement d’autres problèmes de santé « s’étant successivement déclarés ».

publicité

publicité

Isabelle Morini-Bosc déclarait : « Il s’agissait des petits AVC en février. Une opération à cœur ouvert dont il s’était bien remis avant une aggravation brutale de son état général ayant obligé à l’endormir en tout début de semaine ». Rappelons qu’au début de l’année, Nathalie Marquay avait parlé des mini AVC de son mari sur le plateau de TPMP. Durant lequel, elle laissait entendre qu’elles sont liées à la troisième dose du vaccin contre le Covid.

publicité

Michel CHEMIN

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.